Le chanteur légendaire des 13th Floor Elevator, groupe de rock psychédélique, Roky Erickson s'est éteint à 71 ans, dans sa ville natale d'Austin au Texas. Michka Assayas lui consacre une heure entière, une soirée à ne pas rater !

Le guitariste et compositeur Roky Erickson sur scène  le 17 mars 2018 à Austin, Texas.
Le guitariste et compositeur Roky Erickson sur scène le 17 mars 2018 à Austin, Texas. © Getty / Amy E. Price / Images pour SXSW

« You’re Gonna Miss Me », le cri d’indépendance d’un homme alors très jeune, dix-neuf ans à peine en 1966. 

« Oui, je vais me tirer, je vais fourrer deux bouteilles de whisky dans mon sac, je vais voir des rivières, des montagnes dont t’as pas idée, et, oh oui, tu vas sentir un grand vide, je vais te manquer, mais ce sera trop tard, je en reviendrai plus ». 

Un des thèmes éternels du blues, celui du vagabond qui part un bon matin et abandonne la femme avec qui il a partagé une cabane dans la forêt, une chambre d’hôtel miteux, un abri pouilleux, ce que vous voulez. Ce vagabond-là était un Texan qui s’appelait Roky Erickson. 

On vient d’apprendre sa mort à l’âge de soixante et onze ans. Son nom et celui du groupe qu’il avait créé à Austin, les 13th Floor Elevators, "les ascenseurs du treizième étage", je glisserai deux mots sur le choix de cet étrange nom, ne vous diront peut-être rien. 

Eh bien sachez déjà qu’en 1966 ils sont entrés dans l’histoire pour avoir été les premiers à avoir utilisé l’adjectif psychédélique pour désigner leur musique puisqu’ils ont nommé leur premier album « The Psychedelic Sounds of the Thirteenth Elevators », les sons psychédéliques des Ascenseurs du 13ème étage. Ce que n’ont jamais fait les fondateurs du genre, Grateful Dead, Jefferson Airplane et encore moins les Doors.

The 13th Floor Elevators : « You’re Gonna Miss Me » (2008 Remaster) extrait de l’album « The Psychedelic Sounds of the 13th Floor Elevators » 

Roky Erickson & Bleib Alien : « Red Temple Prayer (Two-Headed Dog) » single 

Roky Erickson : « Don’t Shake Me Lucifer » extrait de l’album « The Evil One » 

The 13th Floor Elevators : « Roller Coaster » (2008 Remaster) extrait de l’album « The Psychedelic Sounds of the 13th Floor Elevators » 

The Jesus and Mary Chain : « Reverberation - Single Version » extrait de l’album « Honey’s Dead (Expanded Version) » 

Roky Erickson :  « I Walked with a Zombie » extrait de l’album « The Evil One » 

The 13th Floor Elevators : 

  • « Splash 1 » (2008 Remaster) extrait de l’album « The Psychedelic Sounds of the 13th Floor Elevators » 
  • « Fire Engine » (2008 Remaster) extrait de l’album « The Psychedelic Sounds of the 13th Floor Elevators » 

Roky Erickson : 

  • « Don’t Slander Me » extrait de l’album « All That May Do My Rhyme » 
  • « Starry Eyes » (featuring Lou Ann Barton) extrait de l’album « All That May Do My Rhyme »  
  • « Ain’t Blues Too Sad » extrait de l’album « True Love Cast Out All Evil » 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.