Michka Assayas persiste et signe avec les Amérindiens, normal, il y a tant à vous raconter.

Grant Lee Phillips pendant le Celtic Connections Festival au Glasgow Royal Concert Hall le 18 janvier 2015.
Grant Lee Phillips pendant le Celtic Connections Festival au Glasgow Royal Concert Hall le 18 janvier 2015. © Getty / Ross Gilmore / Contributeur

"(...)Une voix qu’on a grand plaisir à retrouver, c’est celle de Grant-Lee Phillips, un chanteur qui a occupé les premiers plans du rock indépendant américain dans la première moitié des années 90. Il a grandi dans la région de San Francisco et, comme l’obscur Morley Loon, qu’on a entendu juste avant, il a du sang Indien Cree. La chanson s’appelait « Cry Cry », elle est tirée d’un album publié en 2016 et intitulé « The Narrows » où Grant Lee Phillips évoque ses racines amérindiennes. Peut-être parmi vous il y en a qui s’en souviennent, Grant Lee Phillips, il y a plus de vingt ans, chantait au sein d’un trio qui s’appelait Grant Lee Buffalo. Musicalement, on était quelque part entre le premier REM et le Gun Club. Grant Lee Phillips avait une voix étonnante, capable de monter très haut, un peu comme celle de Jeff Buckley, mais son style était plutôt enraciné dans une espèce country-folk revu et corrigé par le punk rock, pas loin parfois d’une certaine veine qu’on trouve chez Nick Cave.(...)"

  • The Neville Brothers : « With God on Our Side » extrait de l’album « Yellow Moon »
  • Robbie Robertson and the Red Road Ensemble : « Cherokee Morning Song » extrait de l’album « Music for the Native Americans »
  • Neil Young and Crazy Horse : « Pocahontas » extrait de l’album « Rust Never Sleeps »
  • David Campbell : « Sky-Man and the Moon » extrait de l’album Artistes divers « Native North America Vol. One - Aboriginal Folk, Rock and Country 1966-1985 »
  • Willie Dunn : « Son of the Sun » extrait de l’album Artistes divers « Native North America Vol. One - Aboriginal Folk, Rock and Country 1966-1985 »
  • Morley Loon : « N’doheeno » extrait de l’album Artistes divers « Native North America Vol. One – Aboriginal Folk, Rock and Country 1966-1985 »
  • Grant Lee Phillips : « Cry Cry » extrait de l’album « The Narrows »
  • Rhiannon Giddens : « Lost on the River #20 » extrait de l’album Artistes divers « The New Basement Tapes »
  • Tanya Tagaq : « Uja » extrait de l’album « Animism »
  • Wovenhand : « Terre haute » extrait de l’album « Black of the Ink »
  • Periwinkle : « The Day Columbus Got Lost » extrait de l’album « The Promised Land - American Indian Songs of Lament and Protest »
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.