Poursuite de notre exploration du psychédélisme. Aujourd’hui, on fait un voyage en Angleterre. Et en vaisseau spatial. Le compte à rebours a commencé.

Pink Floyd : « Astronomy Domine » album « The Piper at the Gates of Dawn ». Un titre inoubliable... Au début, on entend une voix qui semble un signal lointain captée d’une radio mystérieuse. En fait c’est celle du manager du groupe, Peter Jenner, qui énumère les noms de différentes planètes.

Gong :  « Radio Gnome Invisible » album « Camembert électrique »  et « Tried So Hard » album « Camembert électrique ».

The Soft Machine : « Plus belle qu’une poubelle » et « Why Are We Sleeping ? », album "The Soft Machine"

Un disque resté légendaire, qui a profondément marqué ceux qui l’ont découvert, à égalité, peut-être, avec les albums de Frank Zappa ou même de Jimi Hendrix.

Caravan : « Place of My Own » compilation « The World Is Yours – The Caravan Anthology 1968-1976 »

The Soft Machine : « Dedicated to You But You Weren’t Listening » album « The Soft Machine Volume Two " :  le timbre si particulier, si musical, de Robert Wyatt, qui était encore, en 1969, batteur et chanteur du groupe The Soft Machine. Une voix qu’il était capable de transformer, pour ainsi dire, en un instrument de musique de son invention. Sur scène, il pouvait partir dans des improvisations merveilleuses, comme mystiques.

Kevin Ayers and the Whole World : « Puis-je ? » 45 tours vinyle « Butterfly Dance »

John Cale : « Half Past France » album « Paris 1919 ". Un enregistrement qui a marqué le retour de John Cale, qui venait d’avoir trente ans, dans son pays, la Grande-Bretagne. Pour être précis, John Cale, dont le père travaillait à la mine, venait du pays de Galles. Et dans ce disque, après toutes ses aventures dans l’avant-garde musicale qui l’avaient mené à New York, où il avait fondé avec Lou Reed le Velvet Underground, il revenait à ses racines : le folklore britannique et les cantiques qu’il écoutait au temple de son village.

Robert Wyatt : « Sea Song » album « Rock Bottom »

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.