Ce soir, voici une programmation musicale tout en paradoxe dans Very Good Trip.

Brandon Flowers et Ronnie Vannucci Jr. du groupe The Killers le 24 février 2019 à West Hollywood, Californie.
Brandon Flowers et Ronnie Vannucci Jr. du groupe The Killers le 24 février 2019 à West Hollywood, Californie. © Getty / Phillip Faraone / FilmMagic

Un retour, celui d’un groupe américain d’une autre génération, les Killers, qui ont beaucoup marqué les années 2000. 

J’imagine que le chanteur, Brandon Flowers, a été marqué par les Smashing Pumpkins, ça tombait en plein durant son adolescence, c’est l’âge parfait pour ça. 

Enfin eux, leur énergie, ils l’ont plutôt cherchée dans un certain courant des années quatre-vingt, New Order, U2 et même Duran Duran, un groupe dont la présence et l’influence ont été immenses aux Etats-Unis. Et puis, au fil des années, ces Anglophiles se sont américanisés. 

En fait, leur musique est la rencontre de ce courant que j’ai décrit avec un certain rock épique américain traditionnel à la Springsteen comme en témoigne ce titre extrait de leur tout nouvel album « Imploding the Mirage ». La chanson s’appelle « Dying Breed ».   

  • Smashing Pumpkins : « Cyr » single 
  • The Killers : « Dying Breed » extrait de l’album « Imploding the Mirage » 
  • Deftones : « Ohms » single 
  • The Wolfhounds : « Like Driftwood » extrait de l’album « Electric Music » 
  • Everything Everything : « Violent Sun » single 
  • Another Sky : « Fell in Love with the City » extrait de l’album « I Slept on the Floor » 
  • Doves : « Cathedrals of the Mind » single 
  • Elbow : « Dear Friends - elbowrooms » extrait de l’album « elbowrooms » 
  • Future Islands : « Thrill » single 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.