Poursuivons sur Paul McCartney. Il y a tellement à dire... Aujourd'hui, la face soul et funky du sir Paul McCartney.

Jimmy McCulloch, Denny Laine, Paul McCartney, Linda McCartney, Joe English c.1975/1976 (Studio shot)
Jimmy McCulloch, Denny Laine, Paul McCartney, Linda McCartney, Joe English c.1975/1976 (Studio shot) © Getty / GAB Archive

"« Say Say Say », une des chansons les plus diffusées au monde à la fin de l’année 1983. Un duo de Paul McCartney avec un Michael Jackson déjà omniprésent dans la période. Pas mal de choses à dire au sujet de cette collaboration. Déjà, « Say Say Say » est la dernière chanson interprétée, enfin co-interprétée, par Paul McCartney qui ait connu un succès mondial, universel, disque d’or en France comme au Japon. Alors l’histoire qui lie ces deux hommes, très différents, est pleine de détours imprévus. Paul McCartney a quinze ans de plus que Jackson. Il admire depuis longtemps, comme beaucoup, la voix et le style de ce garçon, dès ses débuts d’enfant chanteur et danseur, à la fin des années, au sein de sa famille chantante venue d’une banlieue de Chicago, les Jackson Five. Et il le suit. En 1978, il écrit une chanson au style jazzy, intitulée « Girlfriend », destinée à Michael Jackson. Il l’enregistre pour un album de son groupe Wings, paru en 1978, et qui s’appelle « London Town ». Le message est reçu. L’année suivante, Jackson la reprend, magnifiquement, dans son album Off the Wall, paru en 1979, le premier de sa carrière adulte, où il est soutenu par un musicien de grande expérience, et même un imposant tuteur, Quincy Jones. McCartney est, on l’imagine, très heureux du résultat. Surtout que l’album se vend très bien et que ça fait des royalties. En 1981, le téléphone sonne chez McCartney : c’est Michael Jackson..."

  • Paul McCartney & Michael Jackson : « Say Say Say – Radio Edit 2015 Remix » extrait de la compilation « Pure McCartney »
  • Wings : « Let ‘Em In » extrait de l’album « Wings Over America – Paul McCartney Archive Collection » (édition remasterisée en 2013)
  • Paul McCartney : « Yvonne’s the One » chanson inédite trouvable ici.
  • Wings : « Arrow Through Me » extrait de la compilation « Pure McCartney »
  • Wings : « My Love » extrait de la compilation « Pure McCartney »
  • Paul McCartney : « Coming Up – Live at Glasgow, 1979 » extrait de l’album « McCartney II – Paul McCartney Archive Collection »
  • Paul McCartney : « No More Lonely Nights – 7’’ Single Version » extrait de la compilation « Pure McCartney »
  • Paul McCartney : « Driving Rain » extrait de l’album « Driving Rain » 3’26’’
  • Wings : « Silly Love Songs – Demo » extrait de l’album « Wings at the Speed of Sound – Paul McCartney Archive Collection »
  • Paul McCartney & Elvis Costello : « So Like Candy (Original Demo) » extrait de l’album « Flowers in the Dirt (Special Edition) »
  • Wings : « Dear Friend » extrait de l’album « Wild Life »
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.