Aujourd’hui démarre toute une semaine consacrée au funk, autour de qui, eh bien ce n’est pas difficile à deviner. En tout cas, lui, c’est difficile de l’oublier.

Prince en concert à Berlin en 1987.
Prince en concert à Berlin en 1987. © Fryderyk Gabowicz/picture alliance / Fryderyk Gabo

Prince & the Revolution : « Let’s Go Crazy » compilation « The Hits/The B-Sides ». La chanson ressemble à un sermon. Et son message est le suivant : "Si tu n’aimes pas le monde où tu vis, regarde autour de toi, au moins tu as des amis. Pas question de se laisser abattre par celui qui veut nous faire tomber, alors soyons dingues, complètement barrés". Prince sera le lien du programme de cette semaine. Il sera toujours présent, d’une manière ou d’une autre.

Ike & Tina Turner : « Nutbush City Limits » compilation de Tina Turner « All the Best – The Hits ». Tina Turner, au temps où elle s’appelait Ann Bullock, a appris à chanter en allant écouter le gospel, l’évangile, la parole de Dieu, au temple baptiste. Alors ce qui m’a frappé en réécoutant ce titre plutôt moderne pour son année de parution, 1973, c’est l’effet de distorsion sur la guitare, le rythme, l’utilisation du synthétiseur. L’ensemble annonce, avec pas mal d’années d’avance, le style de Prince.

Sly & the Family Stone : « I Want to Take You Higher (single version) » album « Stand ! ». Je veux t’emmener plus haut… Une des chansons les plus connues du groupe, une célébration de la force de la musique et de la joie qu’elle entraîne.

Bee Gees : « Jive Talkin’ » album « Main Course ». Stevie Wonder : « Higher Ground » album « Innervisions ». Dans le genre précoce, Stevie Wonder l’a été plus encore que Prince. Imaginez, il a eu son premier tube, Uptight, en 1966, alors qu’il n’avait même pas seize ans. C’est une chanson qu’on connaît bien en France puisque Johnny Hallyday l’a adaptée sous le titre « Les Coups ».

The Isley Brothers : « Live It Up, Pt. 1 » compilation « The Ultimate Isley Brothers ». Rick James : « Super Freak » album "Street Songs ". Rick James, c’est une histoire pas banale. Il venait de Buffalo, située au sud-ouest de l’État de New York, collée à la frontière canadienne. Rick James est un jeune délinquant, voleur de voitures, il paraît qu’un jour il est même arrivé à voler un autocar. Mais il a très vite trouvé son salut dans la musique et particulièrement le chant.

Sheila E. : « Wednesday Like a River » album « Sheila E. ». The Time : « Jungle Love (single version) ». Un titre qui remonte à 1985 interprété par Morris Day et son groupe The Time. Morris Day était un des plus proches collaborateurs de Prince, qui a coécrit et réalisé cette chanson pour son vieux copain.

Living Colour : « Nothingness » compilation « Everything Is Possible – The Very Best of Living Colour ». Un des plus grands fans vivants de Living Colour et de son guitariste Vernon Reid, eh bien c’est Mick Jagger qui a parrainé les débuts du groupe et les a notamment fait jouer en première partie des Stones lors de leur tournée de 1989. Prince : « Girl » compilation « The Hits/The B-Sides ».

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.