Dans Very Good Trip c’est simple, ce sera une seule voix, et quelle voix. Mais pas un seul style.

La chanteuse Lucinda Williams en concert au Railbird Festival à Keeneland Racecourse le 10 août 2019 à Lexington, Kentucky.
La chanteuse Lucinda Williams en concert au Railbird Festival à Keeneland Racecourse le 10 août 2019 à Lexington, Kentucky. © Getty / Erika Goldring / WireImage

Presque tout le style de Lucinda Williams est résumé dans cette chanson, « Car Wheels on a  Gravel Road », Des roues sur une route de gravillons, le titre d’un  album sorti en 1998, et grâce auquel beaucoup, c’était mon cas, ont pu la découvrir. 

Une voix qui semble porter en elle l’âpreté, la rudesse et parfois la mauvaise humeur d’un certain sud où la nature et les hommes ne font pas de cadeau, et surtout pas aux femmes. 

Une façon toute personnelle, comme chez un Bob Dylan, non d’incarner mais d’évoquer, à la façon de certains journalistes, écrivains, photographes, dessinateurs ou cinéastes, les personnages, les paysages, les destins qui ont fait une certaine Amérique. 

Une humanité nue, à fleur de peau, sans filtre, pour le meilleur et pour le pire. Que racontent certaines voix, comme sorties de terre, d’une source, d’un marécage, d’un désert, d’une baraque en bois ou d’une caravane. Celles qui ont fait le blues et la country primitifs. 

Ces chants et ces mélopées qui aimantent la crainte, la plainte, la souffrance, la colère, la rage mais aussi la joie parfois, l’ivresse et parfois l’extase, qui racontent ces existences où rien ne vous défend de rien, où l’alcool, la maladie, la méchanceté et la folie rôdent autour de vous et peuvent vous prendre à la gorge.

Lucinda Williams : 

  • « Car Wheels on a Gravel Road » extrait de l’album « Car Wheels on a Gravel Road » 
  • « Ventura » extrait de l’album « World Without Tears » 
  • « Righteously - Live (2003, The Fillmore, San Francisco) » extrait de l’album « Live@the Fillmore » 
  • « Fruits of My Labor » extrait de l’album « World Without Tears » 
  • « Sweet Side - Live (2003, The Fillmore, San Francisco) » extrait de l’album « Live@the Fillmore » 
  • « Changed the Locks - Live (2003, The Fillmore, San Francisco) » extrait de l’album « Live@the Fillmore » 
  • « When the Way Gets Dark » extrait de l’album « Good Souls Better Angels » 
  • « Joy - Live (2003, The Fillmore, San Francisco) » extrait de l’album « Live@the Fillmore » couper quand nécessaire dès 
  • « Those Three Days - Live (2003, The Fillmore, San Francisco) » extrait de l’album « Live@the Fillmore » 
  • « Blue » extrait de l’album « Essence » 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.