Son titre "Chuch E’s in love" est devenu planétaire, Rickie Lee Jones revient avec "Kicks", un nouvel album. Michka Assayas nous offre une heure en compagnie exclusive d’une chanteuse d’exception.

La chanteuse, musicienne et compositrice Rickie Lee Jones en concert au Sony Hall le 21 février 2019 à New York.
La chanteuse, musicienne et compositrice Rickie Lee Jones en concert au Sony Hall le 21 février 2019 à New York. © Getty / Debra L Rothenberg

Il y a beaucoup de choses à raconter sur Rickie Lee Jones, je ne pourrais évidemment pas toutes les dire. Mais il y a surtout beaucoup à écouter d’elle. 

Comme cette reprise de « Houston », un classique de Lee Hazlewood, popularisé dans les années soixante par l’acteur et chanteur Dean Martin, l’évocation d’un pauvre hère qui retourne sans un rond dans la ville de Houston, au Texas, où il avait jadis fait des rêves. Une reprise dans un tout nouvel album de Rickie Lee Jones, « Kicks », uniquement composé de reprises, parfois inattendues.

Rickie Lee Jones : 

  • « Easy Money » extrait de l’album « Rickie Lee Jones » 
  • « Houston » extrait de l’album « Kicks » 
  • « Danny’s All-Star Joint » extrait de l’album « Rickie Lee Jones » 
  • « Pirates (So Long, Lonely Avenue) » extrait de l’album « Pirates » « Under the Boardwalk » extrait de l’album « Girl at Her Volcano » 
  • « Flying Cowboys » extrait de l’album « Flying Cowboys » 
  • « Rebel Rebel » extrait de l’album « Traffic from Paradise » 
  • « Sympathy for the Devil » extrait de l’album « The Devil You Know » 
  • « Tried to Be a Man » extrait de l’album « The Sermon on Exposition Boulevard » 
  • « Wild Girl » extrait de l’album « Balm in Gilead » 
  • « Chuck E’s in Love - Live and Acoustic » extrait de l’album « Naked Songs - Live and Acoustic » 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.