Ce soir, la couleur de Very Good Trip sera électro-pop et le spectre sera large, du plus populaire, comme Billie Eilish au plus expérimental.

L’auteure-compositrice-interprète, Billie Eilish aux BRIT Awards à l'O2 Arena le 18 février 2020 à Londres, en Angleterre.
L’auteure-compositrice-interprète, Billie Eilish aux BRIT Awards à l'O2 Arena le 18 février 2020 à Londres, en Angleterre. © Getty / Jim Dyson / Redferns

En 2020, maintenant 2021, dans le nouveau monde provisoire, on l’espère, dans lequel elle a, comme nous tous, dû rentrer, eh bien le personnel et l’intime ont pris le pas sur les questions sociales. 

On ne le mesure pas encore mais la musique qui se produit depuis près d’un an maintenant, fruit de vies atomisées, confinées, où il est impossible, voire interdit, de se mêler aux autres, oui, cette musique sera forcément un peu différente de ce que l’on a connu jusqu’ici, elle aura des éléments en moins, d’autres en plus, lesquels, je l’ignore, mais l’esprit, en tout cas, changera. Et je suis extrêmement curieux de ce que l’on pourra entendre en 2021. 

Bon, vous avez sûrement entendu parler de Billie Eilish en 2020, elle a publié un titre inédit à la fin de l’année, « Therefore I Am », qu’elle a coécrit et réalisé, c’est le cas de toutes ses chansons, avec l’aide de son frère aîné Finneas, qui suit parallèlement une carrière d’interprète, depuis 2019, il publie des chansons en solo. 

C’est peut-être de l’autosuggestion mais quand on entend Billie Eilish chanter à mi-voix, comme si elle vous confiait un secret entre ses dents, eh bien on ressent pour ainsi dire qu’elle est une chanteuse confinée par nature, que ce soit par instinct ou par destin. 

  • Noga Erez : « YOU SO DONE » single 
  • Billie Eilish : « Therefore I Am » single 
  • Aalok Bala : « Moon Juice » EP « Sacred Mirror » 
  • Marie Davidson, L’Œil nu : « Worst Comes to Worst » extrait de l’album « Renegade Breakdown » 
  • Crack Cloud : « The Next Fix » extrait de l’album « Pain Olympics » 
  • Working Men’s Club : « White Rooms and People - Minsky Rock Remix - Minsky Rock » single 
  • Kid Cudi : « Solo Dolo, Pt. III » extrait de l’album « Man on the Moon III : the Chosen » 
  • 1995 Epilepsy : « get 2 kno » extrait de l’album « 1995 Epilepsy » 
  • Lyra Pramuk : « Tendril » extrait de l’album « Fountain » 
  • Kate NV : « Plans » extrait de l’album « Room for the Moon » 
  • Dijit : « 1772 (cover) » (featuring SD) extrait de l’album « Hyperattention - Selected Dijital Works Vol 1 » 
  • Catastrophe : « Solastalgie - Single Version » Single 
L'équipe
Thèmes associés