Avant son retour discographique et scénique avec son groupe E Street Band programmé pour l'année prochaine, "Western Stars", le nouvel album solo de Bruce Springsteen est arrivé et pour fêter l'événement, Michka Assayas vous offre de jolis moments.

Bruce Springsteen, l’influence des crooners de l’âge d’or
Bruce Springsteen, l’influence des crooners de l’âge d’or © Getty / Kevin Winter

Alors, vous l’avez entendu, le style de cette chanson qu’on a  entendue, « There Goes My Miracle », ce n’est pas le Springsteen que le grand public connaît, nerveux, la voix un peu déchirée ou implorante. Pour dessiner cette image classique d’un homme errant dans une ville au crépuscule ou à l’aube, on ne sait pas trop, qui laisse filer un amour impossible, Springsteen se fait crooner. 

Ce n’est pas la première fois, bien sûr, on l’a déjà entendu chanter de cette belle voix veloutée capable de monter haut sans rien perdre en clarté et en sérénité. Mais c’est sans doute la première fois que Bruce Springsteen publie un album composé exclusivement, enfin c’est l’impression que j’en ai retirée, de ballades accompagnées par un grand orchestre. Il l’a en grande partie enregistré chez lui, dans son home studio de sa maison du New Jersey, à Rumson, un quartier du bord de mer au sud de New York, de l’autre côté de la baie.

  • Bruce Springsteen : « There Goes My Miracle » single 
  • Lee Hazlewood : « Your Sweet Love » extrait de la compilation « The Very Special World of Lee Hazlewood » 
  • Glen Campbell : « By the Time I Get to Phoenix » extrait de la compilation « The Capitol Years 65/77 » 
  • Bruce Springsteen : « Hello Sunshine » single 
  • Nilsson : « Everybody’s Talkin’ - from “Midnight Cowboy” » extrait de l’album « Aerial Ballet » 
  • Mickey Newbury : « An American Trilogy » extrait de l’album « An American Trilogy » 
  • Roy Orbison : « Walk On » (Remastered 2015) extrait de l’album « Roy Orbison’s Many Moods » 
  • Bruce Springsteen : « Tucson Train » single  
  • Glen Campbell : « Wichita Lineman » extrait de la compilation « The Capitol Years 65/77 » 
  • Dusty Springfield : « Just a Little Lovin’ » extrait de l’album « Dusty in Memphis » 
  • Yola : « Faraway Look » extrait de l’album « Walk Through Fire » 
  • Richard Hawley : « Midnight Train » extrait de l’album « Further » 
  • Bruce Springsteen : « Girls in Their Summer Clothes » extrait de l’album « Magic »  
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.