Very Good Trip consacre exclusivement deux soirées à une musicienne mais pas seulement, Fiona Apple.

Fiona Apple, auteure-compositrice-interprète en concert à Rumsey Playfield dans Central Park le 14 août 2007 à New York.
Fiona Apple, auteure-compositrice-interprète en concert à Rumsey Playfield dans Central Park le 14 août 2007 à New York. © AFP / Scott Wintrow / Getty Images

Fiona Apple, c’est son nom, a fait des débuts éclatants voici plus de vingt ans, déjà, en 1996, alors qu’elle n’avait que dix-huit ans. On vient de l’entendre Every Single Night , une chanson extraite de son avant-dernier album, paru en 2012. 

Elle n’a enregistré que cinq albums en vingt-quatre ans, c’est dire à quel point elle est rare et exigeante, à la façon d’une Kate Bush, à laquelle on a pu la comparer. 

Le nouveau, Fetch the Bolt Cutters, aussi inattendu qu’exceptionnel, vient d’atterrir, à la surprise générale, en plein confinement. J’aurai l’occasion de revenir sur ce qui est un événement, au vrai sens du terme, lors de la soirée de demain.

Fiona Apple : 

  • « Every Single Night » extrait de l’album « The Idler Wheel Is Wiser… (etc.) » 
  • « Better Version of  Me » extrait de l’album « Extraordinary Machine » 
  • « Please Please Please » extrait de l’album « Extraordinary Machine »  
  • « Fast As You Can - Radio Edit » extrait de l’album « When the Pawn… (etc.) » 
  • « Never Is a Promise » extrait de l’album « Tidal » 
  • « Hot Knife » extrait de l’album « The Idler Wheel Is Wiser… (etc.) » 
  • « Extraordinary Machine » extrait de l’album « Extraordinary Machine » 
  • « To Your Love » extrait de l’album « When the Pawn… » 
  • « Shadowboxer » extrait de l’album « Tidal » 
  • « Not About Love » (version inédite) 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.