Aujourd’hui, c’est le grand jour. Celui où, traversant les cinquante Etats-Unis d’Amérique, court la bonne nouvelle : un festival de musique en pleine nature, va avoir lieu.

 Une colombe blanche sur le manche d’une guitare
Une colombe blanche sur le manche d’une guitare © Getty / Blank Archives
51 sec

Résumé de l'épisode 2 : "La genèse du retour à la nature"

Par Marie-Hélène Fauquet

Le 15 juillet 1969, les organisateurs du festival cherchent désespérément un lieu pour organiser leur événement sans précédent, qui s’annonce déjà énorme. La municipalité de Wallkill, au sud du village de Woodstock, vient de mettre son veto à la tenue du festival. Il leur reste juste un mois pour trouver une solution…

C’est alors qu’un sauveur survient : Max Yasgur, un éleveur et fermier de White Lake, une localité située à une quarantaine de kilomètres à l’ouest, a accepté, moyennant finances évidemment, de prêter son pâturage à ce rassemblement.  

On annonce donc pour les 15, 16 et 17 août, une « Aquarian Exposition » à White Lake et « 3 Jours de Paix et de Musique ». Le programme précise que se tiendront là une exposition artistique et un marché artisanal, qu’il y aura des stands de nourriture et qu’on jouira de « centaines d’hectares où se balader ». L’adjectif « Aquarian » se réfère à l’entrée de l’humanité dans « l’Ère du Verseau », selon une conception astrologique en vogue dans ces années-là, empreinte de mysticisme.  

Sur l’affiche, la liste des groupes et chanteurs est indiquée en bas à gauche, en petits caractères, sans nulle hiérarchie ni ordre de préséance. La célébration de la paix prime sur la musique, qui en est l’accompagnement. Le dessin, sur fond rouge, représente le manche d’une guitare folk où des doigts anonymes, ceux, on l’imagine, d’un chevelu rêveur, plaquent un accord, si doux qu’une blanche colombe s’y est posée. 

Pourtant les organisateurs doivent encore faire face à l’hostilité des habitants.

  • The Edwin Hawkins Singers : « Oh Happy Day » extrait de la compilation Oh Happy Day : The Best of the Edwin Hawkins Singers (1993)
  • The Zombies : « Time of the Season » extrait de la compilation The EP Collection (1992)
  • The Isley Brothers : « It’s Your Thing » extrait de la compilation « It’s Your Thing : The Story of the Isley Brothers » (1999)
  • The Rascals : « See » extrait de l’album See (1969)
  • Buchanan Brothers : « Medicine Man Part 1 » extrait de la compilation Medicine Man/ Son of a Lovin’ Man (1995)
  • It’s a Beautiful Day : « White Bird » extrait de l’album It’s a Beautiful Day (1969)
  • The 5th Dimension : « Aquarius/ Let the Sunshine In (The Flesh Failures) » extrait de l’album The Age of Aquarius (remastered 2007)
  • Donovan : « Atlantis » extrait de la compilation The Essential Donovan (2012)

"Woodstock - Three days of peace and music" par Michka Assayas chez GM Editions

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.