Ce soir, Michka Assayas vous emmène au concert. Mieux qu’un vrai, un concert idéal avec notre héros de la semaine.

LCD Soundsystem - James Murphy pendant le Festival de musique Pitchfork à Union Park le 14 juillet 2017 à Chicago,
LCD Soundsystem - James Murphy pendant le Festival de musique Pitchfork à Union Park le 14 juillet 2017 à Chicago, © Getty / Barry Brecheisen / Contributeur

"(...)En deux mots, pour celles et ceux qui n’ont pas tout suivi, James Murphy est un banlieusard qui a grandi entre New York et Philadelphie, adolescent dans la seconde moitié des années 80. Il a longtemps été, de son propre aveu, un guitariste de rock post-grunge raté, dépressif et alcoolique. Avant de devenir un bon batteur et, surtout, un excellent ingénieur du son. En 2001, James Murphy a fondé avec deux compères un label, DFA, qui a marqué en profondeur la fusion entre rock et musique de danse propre au nouveau siècle. Elle avait toujours existé mais Murphy et DFA et surtout son groupe, LCD Soundsystem, qu’il a lancé en 2002, lui ont donné un nouveau souffle, une nouvelle vitalité. En somme, Murphy et son groupe ont reproduit au début des années 2000 un parcours très semblable à celui des Talking Heads et des B-52's passés, une vingtaine d'années auparavant, soit la fusion d'un rock'n'roll un peu funky à une musique de transe née dans les discothèques. James Murphy a, quant à lui, de la même façon, découvert la house et la techno au début de cette décennie et les a mêlés à son goût pour un rock post punk tantôt un peu raide et agressif, en y mêlant un côté tribal, en usant pas mal de percussions afro-cubaines. Mais il a aussi été marqué par l’aspect mélancolique et même élégiaque de cette musique, très présent chez New Order par exemple. Il y a dix ans je suis allé voir LCD Soundsystem à Paris, c’était en 2006, 2007, à l'Élysée-Montmartre, et je me suis mis tout de suite, comme tout le public, d'ailleurs, à danser dès la première seconde. Ce soir, je suis avec vous et c’est vous qui allez faire comme moi, ce soir.(...)"

LCD Soundsystem :

  • « Dance Yrself Clean » extrait de l’album « This Is Happening »
  • « Jump Into the Fire - Radio One Live Session » single « Daft Punk Is Playing at My House »
  • « North American Scum - Live at Madison Square Garden » extrait de l’album « The Long Goodbye - LCD Soundsystem Live at Madison Square Garden »
  • « Losing My Edge - Live at Madison Square Garden » extrait de l’album « The Long Goodbye - LCD Soundsystem Live at Madison Square Garden »
  • « Time to Get Away - Gucci Soundsystem Remix » extrait de l’album « Someone Great »
  • « Hippie Priest Burn-Out » extrait de l’album « 45 : 33 »
  • « Drunk Girls (Live) » extrait de l’album « The Long Goodbye - LCD Soundsystem Live at Madison Square Garden »
  • « New York, I Love You But You’re Bringing Me Down - Live at Madison Square Garden » extrait de l’album « The Long Goodbye - LCD Soundsystem Live at Madison Square Garden »
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.