Very Good Trip vous fait voyager dans le monde entier et vous incite à être heureux et heureuse !

Aliou Touré chanteur de "Songhoy Blues" se produit sur scène au Love Supreme Festival le 30 juin 2018 à Brighton, en Angleterre.
Aliou Touré chanteur de "Songhoy Blues" se produit sur scène au Love Supreme Festival le 30 juin 2018 à Brighton, en Angleterre. © Getty / Tabatha Fireman / Redferns

T’en fais pas, tu vas être heureux, continue à bosser aujourd’hui et tu auras bientôt le sourire »

Difficile de faire plus simple comme message. Celui du groupe malien Songhoy Blues, dont la chanson, qui s’appelle « Worry », recycle un des refrains les plus célèbres au monde, « Don’t Worry, Be Happy » que les quatre membres du groupe ont décidé de remettre au goût du jour face à la situation que chacun de nous traverse, selon des degrés de contraintes et de difficultés variables. 

C’est leur manière de répondre à la pandémie actuelle et à l’anxiété qu’elle suscite chez chacun de nous, là encore à des degrés divers. 

On a tous des exemples parmi nos proches de gens qui ont paniqué et continuent à  paniquer. Les membres de Songhoy Blues, qui en ont vu d’autres, disent : 

allez, gardez votre self-control, soyez patients, respirez un bon coup, tout va bien se passer, vous allez retrouver le sourire. 

D’ailleurs leur nouvel album s’appelle, en français, « Optimisme », ce qui, en ces temps d’effroi et de lamentations collectifs, pourrait s’apparenter, aux yeux de certains, à une provocation infantile et irresponsable. Sur la vignette de cet album, à paraître d’ici un mois environ, on les voit tous les autre, pieds nus sur la terre craquelée du désert malien, sautant joyeusement en l’air, un sourire éclatant sur les lèvres, longue écharpe blanche flottant au vent.

  • Songhoy Blues : « Worry » single 
  • Melingo : « Hécate » (featuring Miguel Zavaleta & Stefanie Ringes) extrait de l’album « Oasis » 
  • Tricky : « Take Me Shopping » (featuring Marta) extrait de l’album « Fall to Pieces » 
  • Bab L’Bluz : « El Gamra » extrait de l’album « Nayda! » 
  • SAULT : « Stop Dem » extrait de l’album « Untitled (Black Is) » 
  • Transgobal Underground : « Mind the Gap » extrait de l’album « Walls Have Ears » 
  • Shantel & Cümbüş Cemaat : « Suda Balik » extrait de l’album « Istanbul » 
  • TootArd : « Open Sesame » extrait de l’album « Migrant Birds » 
  • Trio Tekke : « Rotten Luck » (featuring Dave De Rose) extrait de l’album « Strovilos » 
  • DakhaBrakha : « Lado » extrait de l’album « Alambari » 
  • Damir Imamović : « Kafu mi draga ispeci » extrait de l’album « Singer of Tales » 
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.