Electroniques, électroniques ? Oui et bien d'autres sensations encore ... Grâce à Michka Assayas !

Le compositeur et producteur de musique électronique, Nicolas Jaar sur scène pendant le Festival FYF 2017, le 22 juillet 2017 à Los Angeles, Californie.
Le compositeur et producteur de musique électronique, Nicolas Jaar sur scène pendant le Festival FYF 2017, le 22 juillet 2017 à Los Angeles, Californie. © AFP / TIMOTHY NORRIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

« Cityfade », un titre signé par un des jeunes maîtres de la musique électronique, Nicolas Jaar, de ce qu’on appelle l’electronica, soit, pour faire simple, la musique électronique qui n’est pas faite pour danser. 

D’ailleurs signé, non, pas tout à fait, puisque ce titre figure dans un album attribué à une entité qui s’appelle Against All Logic, contre toute logique. Un des quelques alias qu’a pu utiliser ce musicien très intéressant qui a créé, à l’intérieur de la musique électronique, non seulement un style très personnel mais presque un genre à lui tout seul. 

Je m’explique : sa musique accueille toutes sortes d’influences, du jazz éthiopien aux rythmes latino-américains, Ses tempos sont lents, même languides, et il y a dans sa musique une fluidité et une mélancolie prenante qui le mettent à part. Nicolas Jaar a été choisi par Jacques Audiard, un grand mélomane, pour écrire la musique de son film Dheepan. Ça a été pour lui une expérience très importante, il raconte que lui, habitué au matériel analogique, a composé pour la première fois avec des outils numériques et que la différence, c’est qu’avec le numérique on travaille sur du vide, il n’y a pas de bruit statique de fond, de grondement rassurant, on est pour ainsi dire lâché dans l’espace intersidéral.

  • Against All Logic (Nicolas Jaar) : « Cityfade » extrait de l’album « 2012-2017 » 
  • Ibibio Sound Machine : « The Pot Is on Fire » extrait de l’album « Uyai » 
  • Nu Guinea : « Howls (featuring Tony Allen) » extrait de l’album « Afrobeat Makers, Vol. 3 (The Tony Allen Experiments) » 
  • Robag Wruhme : « Pnom Gobal » extrait de l’album « Thora Vukk » 
  • Elysia Crampton : « Oscollo » single 
  • Carrot Green & Selvagem : « Vandre » single 
  • Red Axes : « Der Sexa » single 
  • Deena Abdelwahed : « Tawa » extrait de l’album « Khonnar » 
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.