Voici de quoi passer une excellente soirée grâce à Very Good Trip !

Andrea Laszlo de Simone, musicien et réalisateur de films en concert à Alcatraz le 04 novembre 2019 à Milan, en Italie.
Andrea Laszlo de Simone, musicien et réalisateur de films en concert à Alcatraz le 04 novembre 2019 à Milan, en Italie. © AFP / Mairo Cinquetti / NurPhoto

Une chanson italienne qui s’appelle Immensità, c’est le même mot en français, et dont l’auteur s’appelle Andrea Laszlo de Simone. J’ai découvert grâce à un article d’Olivier Lamm dans Libération ce musicien d’une petite trentaine d’années qui vit à Turin. 

Il a été batteur mais n’a jamais étudié la musique, encore moins les techniques d’enregistrement. Il réalise tout tout seul, à la maison. Je le cite : 

Quand j’enregistre, ce sont des moments où je ne peux m’approcher de personne, ni de ma femme, ni de mon fils, ni d’un ami, ni de personne ». 

Eh bien on pourrait dire que la situation de ces deux derniers mois a dû tomber à pic pour lui.

  • Scott Matthew : « The Wish » extrait de l’album « Adorned » 
  • LA Priest : « Open My Eyes » extrait de l’album « GENE » 
  • Other Lives : « We Wait » extrait de l’album « For Their Love » 
  • Rufus Wainwright : « Peaceful Afternoon » single 
  • Orville Peck : « No Glory in the West » single 
  • Muzz : « Red Western Sky » single 
  • Destroyer : « Kinda Dark » extrait de l’album « Have We Met » 
  • BC Camplight : « I Want to Be in the Mafia » extrait de l’album « Shortly After Takeoff » 
  • The Magnetic Fields : « (I Want to Join a) Biker Gang » extrait de l’album « Quickies » 
  • Andrea Laszlo de Simone : « Immensità » single 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.