Ce soir, Michka Assayas vous propose toujours de l’électro, mais ça chantera aussi.

Erwan Castex alias "Rone" à Bourges le 25 avril 2015.
Erwan Castex alias "Rone" à Bourges le 25 avril 2015. © AFP / GUILLAUME SOUVANT

Rone, c’est un des plus attachants musiciens d’électro actuels, de sa génération, en tout cas. Il est né en 1980 et, franchement, je regrette de ne pas m’être penché plus tôt sur son cas et ne pas l’avoir programmé plus tôt mais, je vous l’ai parfois confié, quand on cherche aux quatre coins du monde, parfois on oublie bêtement de regarder ce qu’il y a devant sa porte ou en face de chez soi. 

Alors, à propos de : en face de chez soi, il y a un truc qui m’a fait sourire et même beaucoup touché chez ce Rone. Au temps où il étudiait le cinéma à la Sorbonne nouvelle et qu’on ne le connaissait que sous le nom d’Erwan Castex, il logeait dans une chambre de bonne microscopique située pile en face du Rex, soit le temple de la techno parisienne. Il bidouillait de la musique chez lui, sans vraiment y croire, et certains de ses morceaux circulaient. Le jour où, par une relation, j’imagine, on lui a proposé de mixer au Rex, il a cru que c’était une blague. 

Ce garçon à l’air doux et à la timidité maladive qui avoue qu’il préférait avoir un zéro au collège et au lycée plutôt que se présenter pour faire un exposé devant sa classe, était sûr de ne jamais y arriver. Et, ce qui survient souvent chez ce genre de personnalité face à ce genre de situation, à partir du moment où il a fallu se lancer, Erwan a tout oublié, il est devenu autre et s’est dépassé.

Rone : « Switches » (featuring Baxter Dury) extrait de l’album « Mirapolis » 

David August : « J.B.Y » single 

Léonie Pernet : « Rose » extrait de l’album « Crave » 

Photay : « Illusion of Seclusion » extrait de l’album « Photay » 

Nils Frahm : « A Place » extrait de l’album « All Melody » 

Julia Holter : « I Shall Love 2 - Edit » single 

Great Dane : « Fog & Fear » (featuring Katya Grasso) extrait de l’album « Gamma Ray » 

Serpentwithfeet : « mourning song » extrait de l’album « soil » 

Yves Tumor : « Licking an Orchid » (featuring James K) extrait de l’album « Safe in the Hands of Love » 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.