Ce soir dans Very Good Trip, dans la nuit noire parsemée d'étoiles, de voix d'hommes et d'une voix de femme, toutes troublantes.

Le chanteur, musicien, animateur de radio britannique, Jarvis Cocker en concert pendant le Electric Picnic Music Festival au Stradbally Hall Estate le 30 août 2019 à Stradbally, en Irlande.
Le chanteur, musicien, animateur de radio britannique, Jarvis Cocker en concert pendant le Electric Picnic Music Festival au Stradbally Hall Estate le 30 août 2019 à Stradbally, en Irlande. © Getty / Kieran Frost / Redferns

Une des rares voix qu’aujourd’hui on reconnaisse immédiatement, tant elle est différente, à part, tant elle se distingue de tout ce qui l’entoure. Celle de Jarvis Cocker qu’on vient d’entendre dans « House Music All Night Long », un titre extrait de « Beyond the Pale », l’album que lui et son nouveau groupe, baptisé Jarv Is, en deux mots, devaient sortir voici un mois et demi et dont la sortie a été repoussée à dans un mois, à la mi-juillet. 

« Beyond the Pale », une expression qui en anglais sert à désigner ce qui passe les bornes, les limites de l’acceptable, de la décence, les limites de tout ce que vous voulez. Une formule qui va comme un gant à Jarvis Cocker, qui a mis un point d’honneur à aller, sur scène, plus loin que les autres, à être ce personnage que nul, avant lui, n’avait jamais osé être. 

Pas dans le sens de la sauvagerie à la Iggy Pop, ça, beaucoup ont essayé et essaient encore. Non, dans le sens de l’autodérision, du sens de son propre ridicule, du risque qu’on prend à montrer, en montant sur une scène, à quel point on est loin de ses rêves de grandeur, de succès, de séduction, de bonheur et qu’on est capable de se tirer la langue à soi-même comme aux autres.

  • Jarv Is : « House Music All Night Long » single 
  • Baxter Dury : « Hello, I’m Sorry » extrait de l’album « The Night Chancers » 
  • Benjamin Schoos : « Shoes » (featuring Nicholas Krgovich) extrait de l’album « Doubt in My Heart » 
  • Tim Burgess : « Timothy » extrait de l’album « I Love the New Sky » 
  • James Righton : « The Performer » extrait de l’album « The Performer » 
  • Tindersticks : « See My Girls - Edit » single 
  • The National : « Never Tear Us Apart » extrait de l’album Artistes divers « Songs for Australia » 
  • Dope Lemon : « Streets of Your Town » extrait de l’album Artistes divers « Songs for Australia » 
  • Nick Cave : « Cosmic Dancer » single 
  • Pomme : « Big Jet Plane » extrait de l’album Artistes divers « Songs for Australia » 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.