Ce soir, un programme de belles voix romantiques et chaleureuses.

Mumford and Sons, en concert le 9 octobre 2016 à Austin, le Texas.
Mumford and Sons, en concert le 9 octobre 2016 à Austin, le Texas. © Getty / Erika Goldring/FilmMagic

"Le groupe Mumford & Sons", (...) n’est pas très connu en France, c’est curieux parce qu’aux États-Unis, ils ont vendu au moins trois fois plus d’albums que Coldplay. C’est le seul groupe britannique à avoir obtenu un succès aussi massif là-bas au 21ème siècle. Les garçons qui composent Mumford & Sons se sont réunis alors qu’ils avaient tout juste vingt ans, en 2007 pour former une sorte d’orchestre de rue, avec banjo et contrebasse. C’est la musique du film des frères Coen, O Brother Where Art Thou, qui leur avait donné le déclic. Vous savez, c’était une réunion de vieux airs country, blues et gospel joués dans le style montagnard et rustique des Appalaches. À leur tête il y a un musicien charismatique, Marcus Mumford, un batteur leader et chanteur, c’est rare mais ça existe. Et puis ils ont vite évolué. Ils se sont tournés vers d’autres sons, d’autres styles. Par exemple, une de leurs dernières productions, un court album de cinq chansons, les a vus s’associer avec divers musiciens africains, dont le sénégalais Baaba Maal. Mumford & Sons n’ont publié que trois albums. « Cold Arms », c’est extrait du dernier en date « Wilder »."

  • Father John Misty : « Ballad of the Dying Man » extrait de l’album « Pure Comedy »
  • The Handsome Family : « Back in My Day » extrait de l’album « Unseen »
  • Marlon Williams : « Dark Child (single edit) » single
  • Rodrigo Leão and Scott Matthew : « Death Defying (single edit) » single
  • The Dears : « Hell Hath Frozen in Your Eyes » extrait de l’album « Times Infinity Volume One »
  • Mumford and Sons : « Cold Arms » extrait de l’album « Wilder Mind »
  • Mark Eitzel : « Just Because » extrait de l’album « Hey Mr. Ferryman »
  • Sean Taylor : « Codeine Dreams » extrait de l’album « Flood & Burn »
  • Cory Hanson : « The Unborn Capitalist from Limbo » extrait de l’album « The Unborn Capitalist from Limbo »
  • Lift to Experience : « These Are The Days » extrait de l’album « The Texas-Jerusalem Crossroads »
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.