Il a chanté, écrit ou produit quelques-uns des meilleurs disques de rock. Retour sur la carrière de Leon Russel, disparu le 13 novembre 2016.

 Leon Russell le 20 février 2015 à New York
Leon Russell le 20 février 2015 à New York © Getty / Al Pereira / WireImage

"(...)Il s’appelait Leon Russell et on vient d’apprendre sa mort, survenue il y a trois jours à Nashville. Il avait soixante-quatorze ans. C’était un immense musicien, qui non seulement a travaillé auprès des plus grands, Bob Dylan, George Harrison, Eric Clapton, enfin, j’en oublie, mais les a aussi influencés. Sans parler d’Elton John, dont il a été un des grands modèles, et avec lequel, il y a quelques années, il a enregistré un disque en duo, très émouvant. Pour cette raison, j’ai choisi de bouleverser le programme prévu, électro-pop, c’était le thème de la semaine, afin de vous faire découvrir, ou redécouvrir, c’est selon, ce musicien que le grand public connaissait peu ou pas du tout."

  • Joe Cocker « Delta Lady » album « Joe Cocker ! »
  • Leon Russell : « Hummingbird » compilation « The Best of Leon Russell », « Beware of Darkness » album « Leon Russell and the Shelter People »
  • Asylum Choir « Tryin’ to Stay ‘Live – featuring Marc Benno » compilation Leon Russell « The Best of Leon Russell »
  • Bob Dylan « Watching the River Flow » compilation « Bob Dylan’s Greatest Hits Vol. 2 »
  • Leon Russell :« Tight Rope » album « Carney », « Out in the Woods » album « Carney », « A Song for You » compilation « The Best of Leon Russell »
  • Delaney and Bonnie and Friends « Groupie (Superstar) » album « DB Together »
  • Leon Russell « This Masquerade » compilation « The Best of Leon Russell »
  • Elton John/Leon Russell « In the Hands of Angels » album « The Union »
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.