Au début de ce mois, on appris la mort du batteur Ginger Baker. Alors, habituellement dans les groupes de rock, les batteurs ne sont pas essentiels. Ils ont du caractère, de fortes personnalités, oui, mais, s’ils creusent les fondations et élèvent les murs de la maison, hommage à Ginger Baker !

Le batteur britannique Ginger Baker, membre de Blind Faith, Cream et Hawkwind, entre autres, vers 1975.
Le batteur britannique Ginger Baker, membre de Blind Faith, Cream et Hawkwind, entre autres, vers 1975. © Getty / Anwar Hussein / Hulton Archive

Ginger Baker fut l’âme de Cream. C’est lui qui est allé chercher Eric Clapton, qui se consacrait alors à sa mission d’évangéliste du blues au sein de l’orchestre de John Mayall, pour incarner un projet de fusion blues et jazz. 

Cream fut d’abord le groupe de Ginger Baker, le fruit de sa vision. Même si c’est la forte personnalité de Jack Bruce, mélodiste, bassiste et chanteur exceptionnel, formé au violoncelle et au chant lyrique, qui apporta à Cream des chansons et une poésie particulière. Et fut le premier -et peut-être le seul- batteur superstar de l’histoire du rock. 

Enfant, je rêvais d’être batteur, c’était vraiment à cause de lui.

Cream : 

  • « White Room » extrait de l’album « Wheels of Fire » 
  • « Pressed Rat and Warthog - Live » extrait de l’album « Royal Albert Hall London May 2-3-5-6 2005 » 

Ginger Baker : « Sokoto » extrait de l’album « The African Force » 

Hawkwind : « Space Chase » extrait de l’album « Levitation » 

Public Image Ltd. : « Fishing » extrait de l’album « Album » (Remastered 2011)

Ginger Baker Trio : « Ramblin’ » extrait de l’album « Going Back Home » 

Masters of Reality : « She Got Me (When She Got Her Dress On) » extrait de l’album « Sunrise on the Sufferbus » 

BBM : « City of Gold » extrait de l’album « Around the Next Dream » 

Ginger Baker and the DJQ2O :  « Coward of the County » extrait de l’album « Coward of the County » 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.