Dans Very Good Trip, une seule voix, et quelle voix, il était temps que tout le monde s’en rende compte. Et en plus, on a de la chance, il est toujours vivant. Cela dit, il s’en est fallu de peu.

Le chanteur Mark Lanegan en concert live au Rockefeller à Oslo le 14 novembre 2017.
Le chanteur Mark Lanegan en concert live au Rockefeller à Oslo le 14 novembre 2017. © Getty / Gonzales Photo / PYMCA / Avalon / Universal Images Group

Alors pourquoi Mark Lanegan ? 

Bon, déjà, ça fait plus de trente ans qu’il est dans le circuit, vous me direz, ce n’est pas une raison suffisante. Il vient de publier un album, on ne les compte plus, qui s’appelle Straight Songs of Sorrow, Sobres chansons du chagrin, un titre qui n’a rien d’anodin, parce que la sobriété, pour Mark Lanegan, ça n’a jamais rien eu d’acquis, et ça a été pour lui le fruit d’un combat. 

Un combat qu’il raconte sans se ménager dans un livre qui vient également de paraître, et qui n’a pas encore été traduit, intitulé Sing Backwards and Weep, drôle de titre, Chante à reculons et pleure. 

Je vais citer les mots de Lucinda Williams, qui a préfacé ce livre : 

Mark Lanegan donne à l’expression  bad boy un nouveau sens. Son récit est âpre, cru : il y a des drogues dures, du sexe et du grunge. Mais c’est aussi l’histoire d’un artiste profond qui a su se détourner de l’obscurité quand elle a failli l’engloutir. Et qui a trouvé une forme de grâce dans la rédemption, grâce au pouvoir de sa musique unique en son genre. À la fin, la chanson devient vérité. Et la vérité devient chanson ». 

On ne saurait mieux dire.

Mark Lanegan : « The Gravedigger’s Song » extrait de l’album « Blues Funeral » 

Mark Lanegan Band : « Nocturne » extrait de l’album « Gargoyle » 

Mark Lanegan : « Hit the City » (featuring PJ Harvey) extrait de l’album « Bubblegum » 

Screaming Trees : « Shadow of the Season » extrait de l’album « Sweet Oblivion » 

Isobel Campbell & Mark Lanegan : « Snake Song » extrait de l’album « Hawk » 

Mark Lanegan : 

  • « Carnival » extrait de l’album « Whiskey for the Holy Ghost » 
  • « One Hundred Days » extrait de l’album Bubblegum » 

Queens of the Stone Age : « Hanging Tree » extrait de l’album « Songs for the Deaf » 

Mark Lanegan Band : « Harvest Home » extrait de l’album « Phantom Radio » 

Mark Lanegan : « At Zero Below » extrait de l’album « Straight Songs of Sorrow » 

Isobel Campbell & Mark Lanegan : « Come Undone » extrait de l’album « Hawk » 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.