Ce soir, c’est un vent de révolte qui va souffler. D’un temps où il se passait quelque chose, mais on ne savait pas trop ce que c’était.

Rare Earth
Rare Earth © Getty / Michael Ochs Archives

"(...) Quelque chose du « Whole Lotta Love » de Led Zeppelin, bon, bien sûr, ce n’est pas ça mais c’est la même période. La chanson s’appelait « American Woman », l’année c’est 1969, et le groupe, bien moins connu que Led Zeppelin, s’appelait The Guess Who. Les Devinez qui. Ils étaient canadiens et venaient du Midwest, précisément de la ville de Winnipeg dans le sud du Manitoba. Cette chanson, restée un standard du hard rock préhistorique, a une curieuse histoire. Après une tournée aux États-Unis, les musiciens de The Guess Who rentraient chez eux et attendaient de traverser la frontière dans le Dakota du nord. Et là, paraît-il, une femme militaire américaine, sergent recruteur, aurait tenté de les convaincre de s’engager pour aller au Vietnam. D’où le refrain « Femme américaine, ne t’approche pas de moi ». Mais enfin, plus largement, les musiciens exprimaient leur joie de retrouver leurs copines au Canada, un pays où le climat était moins oppressant et les femmes moins inquiétantes. Tout de suite, un cas intéressant, celui d’un groupe de Detroit, Rare Earth. Je vous ai parlé hier soir sur France Inter des chansons qui ont accompagné les revendications de la communauté noire aux États-Unis. Eh bien à Detroit les musiciens blancs de Rare Earth, qui étaient par un chanteur et batteur, Pete Rivera, s’identifiaient spontanément à la musique et aussi à la cause noire. Ils reprenaient des chansons des Temptations, ce grand groupe vocal, de Détroit aussi, auquel la firme Motown a alors donné une orientation psychédélique. Rare Earth a d’ailleurs été, c’est logique, le premier groupe blanc que Motwon ait pris sous contrat. On le connaissait surtout pour son titre de 1970, « Get Ready », grand succès de discothèque en son temps. Là, il s’agit d’un 45 tours de 1971, « Hey Big Brother », une sorte d’appel à l’unité entre frères du même bord. Rare Earth..."

Programmation musicale

  • Bob Dylan, « Ballad of a Thin Man » album « Highway 61 Revisited » 
  • The Bob Seger System, « 2 + 2 = ? » album « Ramblin’ Gamblin’ Man »
  • The Guess Who, « American Woman – 7’’ Version » compilation « The Best of the Guess Who » 
  • Rare Earth, « Hey Big Brother » compilation « The Best of Rare Earth »
  • Edwin Starr, « War » album « War and Peace » 
  • Sly & the Family Stone, « Everyday People – Single Version » album « Stand » 
  • The Youngbloods, « Get Together » album « The Youngbloods » 
  • The Doors, « The Unknown Soldier » album « Waiting for the Sun »
  • The Chambers Brothers, « Time Has Come Today » compilation «  Time Has Come : The Best of the Chambers Brothers »
  • Chairmen of the Board, « I’m a Sign of Changing Times » album « Bittersweet » 
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.