Imaginez un Yann Tiersen jouant du banjo, de l’accordéon, du hautbois, de la flûte à bec, du piano et de la guitare mais qui chante, cela donne une idée de ce que vous propose Very Good Trip avec Sufjan Stevens.

Sufjan Stevens, auteur-compositeur-interprète en concert pendant l'Outside Lands Music & Arts Festival.
Sufjan Stevens, auteur-compositeur-interprète en concert pendant l'Outside Lands Music & Arts Festival. © Getty / FilmMagic

De sa voix à la douceur parfois trompeuse, Sufjan Stevens déverse dans ses chansons tout ce qui lui passe par la tête : souvenirs d’enfance, rêveries, cauchemars, aussi. 

On trouve aussi dans ses chansons l’expression de ses aspirations spirituelles, c’est un Chrétien fervent, protestant. Celle aussi de ses blessures et de ses traumatismes, il en a eu. Il aime avancer masqué, costumé sur scène de façon extravagante, se collant d’immenses ailes d’ange ou de papillon. Si vous voulez, on est quelque part entre David Bowie, Elton John et le carnaval de Rio. 

Pour toutes ces raisons, Sufjan Stevens fascine. Il a des fans, au sens propre, des fanatiques qui se retrouvent sur des forums pour analyser ses chansons, discuter et pinailler. Je suis même tombé sur un site où une femme a classé deux cent treize chansons de lui, en les commentant chacune. Ça donne le vertige. 

Bon, je sais, je le dis à chaque fois, une heure, c’est peu. Comme d’habitude, j’ai fait mon tri et ai sélectionné ce qui me paraît susceptible de séduire tout de suite, à la première écoute, des auditeurs, auditrices, comme vous, qui n’appartenez pas à la secte des adorateurs de Sufjan Stevens.

Sufjan Stevens : 

  • « Mystery of Love » extrait de l’album Artistes divers « Call Me By Your Name - Original Motion Picture Soundtrack) » 
  • « The Predatory Wasp of the Palisades Is Out to Get Us » extrait de l’album « Come On Feel the Illinoise »
  • « To Be Alone with You » extrait de l’album « Seven Swans » 
  • « Chicago » extrait de l’album « Come On Feel the Illinoise » 
  • « John Wayne Gacy, Jr. » extrait de l’album « Come On Feel the Illinoise » 
  • « Romulus » extrait de l’album « Greetings from Michigan » 
  • « Should Have Known Better » extrait de l’album « Carrie & Lowell » 
  • « Tonya Harding (in D Major) » single 
  • « America » single
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.