Ce soir, Michka Assayas célèbre notre héros de la semaine en un concert rêvé, bien mieux que les vrais, surtout quand on écoute la radio. Allez, c’est parti !

Le guitariste, chanteur et compositeur de blues et de rock, Eric Clapton en 1978
Le guitariste, chanteur et compositeur de blues et de rock, Eric Clapton en 1978 © Getty / Richard E. Aaron / Redferns

Eric Clapton et son groupe, sur la scène d’un stade de San Diego, dans l’extrême sud de la Californie, en mars 2007, pour une interprétation particulièrement intense d’un des premiers classiques de Jimi Hendrix, « Little Wing ». À l’origine, une évocation des bonnes vibrations hippie qui avaient parcouru le premier grand festival de la Côte Ouest des Etats-Unis, dans la baie de Monterey, au sud de San Francisco. 

On a souvent mentionné l’influence que Hendrix a exercée sur Clapton, mais enfin sur quel guitariste soliste, de blues, jazz ou rock le génie de Hendrix n’a-t-il pas exercé de fascination ? Ça paraît rigolo et anecdotique mais c’était significatif, je vous en parlais hier, Eric Clapton était allé jusqu’à se faire friser les cheveux pour lui ressembler. 

Fraîchement débarqué à Londres, Hendrix a suscité une immense curiosité dans le milieu des musiciens et il fallu peu de temps pour que sa réputation se répande comme une traînée de poudre. Les Beatles, les Stones, les Who, tous se sont rués dans les petites boîtes de Londres où se produisait Hendrix. Alors, un soir, dans une salle de Regent Street, au cœur de Londres, où se produisait Cream, le trio que Eric Clapton avait fondé avec Ginger Baker et Jack Bruce, Jimi Hendrix est monté sur scène, a branché sa guitare sur un ampli et s’est lancé dans une version sur les chapeaux de roue de « Killing Floor », un standard de Howlin’ Wolf. Clapton a, paraît-il, quitté la scène au bout d’une demi-heure. Son entourage l’a retrouvé dans sa loge où, dit-on, il fumait nerveusement une cigarette. Il leur a dit : « Dites donc, les mecs, vous ne m’aviez pas dit qu’il était aussi bon… » Ce moment d’angoisse passé, Hendrix et Clapton sont devenus les meilleurs amis du monde.

Eric Clapton : « Little Wing » album « Live in San Diego (with Special Guest JJ Cale) » 

Cream : « Spoonful » album « Royal Albert Hall May 2-3-5-6 2005 » 

Eric Clapton : « Have You Ever Loved a Woman? » album « One More Car, One More Rider » 

Eric Clapton and Steve Winwood : « Them Changes » album « Live from Madison Square Garden » 

Eric Clapton : « It Hurts Me Too » album « From the Cradle » 

BB King - Eric Clapton : « Hold On I’m Coming » album « Riding with the King » 

Eric Clapton : 

  • « Over the Rainbow » compilation « Forever Man - The Best of Eric Clapton » 
  • « Circus » album « Unplugged » 

Vous l'avez presque entendu hier :

Mercredi 23 janvier 2019 dans : "Eric Clapton, dans l’intimité du blues" 

3 min

Eric Clapton : « Hard Times Blues » extrait de l’album « Clapton

Par Stéphane Ronxin

Eric Clapton : « Hard Times Blues » extrait de l’album « Clapton

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.