Maintenant, il y a des journées pour tout même pour la voix. Elle a lieu le 16 avril, mais Very Good Trip s’en fiche et vous en offre, de tous genres, de tout style.

Le groupe The Weather Station avec la musicienne et actrice Tamara Lindeman en concert au Brudenell Social Club le 25 janvier 2018 à Leeds, en Angleterre.
Le groupe The Weather Station avec la musicienne et actrice Tamara Lindeman en concert au Brudenell Social Club le 25 janvier 2018 à Leeds, en Angleterre. © Getty / Andrew Benge / Redferns

Il y a toujours quelque chose de frustrant quand on s’efforce de faire partager ses découvertes musicales, surtout, quand on le fait comme moi, dans un cadre professionnel. 

Il y a quatre ans, dans cette émission, je vous disais, pardon de me citer, je sais que parfois je radote comme les vieux profs,  je vous disais que the Weather Station était un des secrets les mieux gardés du folk nord-américain. 

Hélas, quatre ans plus tard, on ne peut pas dire que la bonne parole se soit vraiment répandue et que the Weather Station soit devenu un nom très familier en France. Alors, déjà, folk, surtout après ce qu’on vient d’entendre, c’est certainement trop étroit, et puis ça peut entraîner sur une fausse piste. Dans les volutes mélodiques que suit la voix de Tamara Lindeman, il y a, c’est manifeste, une délicatesse et une liberté très maîtrisée, proche du jazz. 

Et folk et jazz, quand on y pense, c’est souvent allé ensemble. Il suffit d’évoquer une immense musicienne, elle aussi canadienne, je veux parler de Joni Mitchell. À la fin des années soixante, elle a frayé une voix tout à fait nouvelle qui a fait se rejoindre, je grossis délibérément le trait, Bob Dylan et Charlie Mingus. Cette jonction s’est faite aussi de l’autre côté de l’Atlantique, je pense notamment à un groupe remarquable comme Pentangle, né à Londres, qui a révélé un des guitaristes les plus inventifs du vingtième siècle, l’Écossais Bert Jansch. Je pense aussi au regretté John Martyn aussi, on l’a entendu il n’y a pas si longtemps au cours de cette émission. Mais il ne faut pas croire que cet alliage folk et jazz se soit perdu, bien au contraire.

  • The Weather Station : « Robber » single 
  • Ane Brun : « Don’t Run and Hide - Radio Edit » single 
  • Jenny Hval : « Bonus Material » single 
  • Róisín Murphy : « Something More » extrait de l’album « Róisín Machine » 
  • Låpsley : « My Love Was Like the Rain » extrait de l’album « Through Water » 
  • Kelly Lee Owens : « On » album « Inner Song » 
  • Katie Gately : « Waltz » extrait de l’album « Loom » 
  • Keely Forsyth : « Unraveling » single 
  • Nick Cave : « Galleon Ship » extrait de l’album « Idiot Prayer » 
L'équipe
Thèmes associés