Ce soir, on part à la découverte d’une voix qui est un des secrets les mieux gardés de ces vingt dernières années.

Magnolia Electric Co. avec Jason Molina en concert à la Sala Apolo le 23 octobre 2009 à Barcelone, en Espagne.
Magnolia Electric Co. avec Jason Molina en concert à la Sala Apolo le 23 octobre 2009 à Barcelone, en Espagne. © Getty / Jordi Vidal / Redferns

Je vous dois la vérité : il y a encore quelques semaines, le nom de Jason Molina, parce qu’il s’agissait de lui, ne me disait pas grand-chose. Quelques allusions, çà et là, dans des articles consacrés à d’autres musiciens un peu plus connus que lui, enfin, tout est relatif, comme Wilco ou My Morning Jacket. 

Et puis voilà que je tombe sur cette voix, à la fois claire et un peu fêlée, à vous donner le frisson. Alors je creuse, j’explore et je découvre une production étonnamment vaste. Dix-neuf albums en quinze ans, publiés sous diverses identités. 

D’abord Songs : Ohia, le groupe auquel est attribué cette chanson de 1999 que vous venez d’entendre, "Hot Black Silk". Puis The Magnolia Electric Company. Et enfin, tout simplement, Jason Molina, le nom de l’homme qui s’abritait derrière ces deux formations. Et dont j’ai découvert l’abondante production, riche de beautés aussi variées qu’inattendues. 

J’espère que vous en conviendrez avec moi en écoutant l’émission que je lui consacre intégralement sur France Inter ce soir. Alors, en même temps que j’ai découvert sa voix et ses chansons, j’ai appris avec tristesse la mort prématurée de Jason Molina. Elle est survenue, il n’y a pas si longtemps, en 2013. Trente-neuf ans, ce n’est pas une vie très longue. Mais il l’a remplie avec une rare intensité. C’est une vie qu’on croirait sortie d’un autre temps. 

Le destin de Jason Molina pourrait fournir la matière d’un film des frères Coen. Un film qui se passerait dans l’Amérique profonde des années 90 et 2000, dans ce Midwest d’où il était originaire, dévasté par la disparition de l’industrie, et qui a fini par voter massivement pour Donald Trump en 2016.

Pour écouter, réécouter Very Good Trip, cliquez ici. 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.