Ce soir, on va capter un peu de la grisaille et de la mélancolie automnale et la transformer en chaleur et en douceur. Grâce à une voix magique.

Neneh Cherry sur scène au festival North Sea Jazz Festival le 13 juillet 2014 à Rotterdam, aux Pays-Bas.
Neneh Cherry sur scène au festival North Sea Jazz Festival le 13 juillet 2014 à Rotterdam, aux Pays-Bas. © Getty / Peter Van Breukelen

La voix et le vibrato si particuliers d’une chanteuse qu’on a toujours une émotion particulière à retrouver, Neneh Cherry qui a réservé un concert aux auditeurs de FIP le 13 novembre dernier, il y a un peu moins de deux semaines. Elle revient en cette fin d'année avec un nouvel album intitulé Broken Politics.     

On l’a peu entendue depuis le début du nouveau siècle. Elle s’est, officiellement, consacrée depuis à sa vie de famille, élevant ses trois enfants avec son mari de près de trente ans, le musicien Cameron McVey, un réalisateur artistique associé à la naissance d’un mouvement né dans la ville de Bristol et qui a fait le tour du monde : le trip-hop. Un style musical, auquel Neneh Cherry est restée très associée, en particulier dans les deux albums Homebrew, publié en 1992, et le très réussi Man, sorti en 1996, où figurent les tubes "Woman" ou encore "Seven Seconds".     

Le titre « Kong », extrait de son nouvel album, évoque le tristement célèbre camp de réfugiés de Calais, où Neneh Cherry a œuvré comme volontaire. Il a été réalisé avec Robert Del Naja, dit 3D, membre historique du groupe Massive Attack, à la fois chanteur et DJ, avec lequel le mari de la chanteuse a collaboré. 

Nous vous en raconterons davantage au cours d’une émission à venir, ce sera jeudi prochain, le 29, où l'on embrassera tout le parcours musical, riche et inattendu, ce celle qui, à la fin des années 80 fut lancée comme une espèce de Madonna européenne, entre house et world music. 

Ce soir, nous vous proposons de découvrir des voix d’aujourd’hui, plus jeunes, qui ont peut-être capté quelque chose de son esprit.  

  • Neneh Cherry : « Kong » extrait de l’album « Broken Politics » (2018)
  • Tirzah : « Go Now » extrait de l’album « Devotion » (2018)
  • Nao : « A Life Like This » extrait de l’album « Saturn » (2018)
  • Georgia Anne Muldrow :  « Play It Up » extrait de l’album « Overload » (2018)
  • Kali Uchis : « Miami » (featuring BIA) extrait de l’album « Isolation » (2018)
  • Cardi B : « Money » single sorti en 2018
  • Robyn : « Human Being » (featuring Zhala) extrait de l’album « Honey » (2018)
  • George FitzGerald : « Half-Light-Day Version » (Edit) (featuring Tracey Thorn) extrait de l’EP « All That Must Be Remixes » (2018)
  • Miya Folick : « Thingamajig » extrait de l’album « Premonitions » (2018)
  • Vera Sola : « Small Minds » extrait de l’album « Shades » (2018)
  • Billie Eilish : « Come Out and Play » single sorti en 2018
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.