C’est déjà la rentrée, mais, Michka Assayas vous en fait la promesse, il ne va pas en profiter lâchement pour vous saper le moral. Ce soir, on part, ou bien on reste en vacances.

David Longstreth chanteur et guitariste principal du groupe Dirty Projectors en concert au théâtre El Rey le 12 juin 2018 à Los Angeles, en Californie.
David Longstreth chanteur et guitariste principal du groupe Dirty Projectors en concert au théâtre El Rey le 12 juin 2018 à Los Angeles, en Californie. © Getty / Oliver Walker

Des violons en saccades qui rappellent certaines orchestrations disco-soul des années 70. Des syncopes et sons modernes propres au R&B. Une voix masculine très aiguë qui peut rappeler David Byrne jeune avec ou sans les Talking Heads.

Difficile de savoir au juste où on est. Le titre s’appelait « Break-Thru » et le groupe Dirty Projectors, un nom qui ne vous dira peut-être rien. Il existe pourtant depuis une quinzaine d’années et celui qui en est l’âme, chanteur, compositeur et seul membre permanent, le Nord-Américain Dave Longstreth, a déjà, à peine plus de trente-cinq ans, une œuvre considérable à son actif.

À défaut d’être immensément populaire, son groupe a été amplement soutenu par la critique. On a beaucoup parlé des Dirty Projectors au tournant des années 2000 et 2010. Dave Longstreth a collaboré avec David Byrne, auquel on a pu le comparer, avec Björk, aussi, une de ses admiratrices. Des musiciens qui, comme lui, ont toujours eu à cœur de mêler l’expérimentation rythmique et sonore aux canons de la musique populaire.

  • Dirty Projectors : « Break-Thru » extrait de l’album Lamp Lit Prose
  • Gizmo Varillas : « Lonely Heart » extrait de l’album Dreaming of Better Days
  • Xavier Rudd :« Honeymoon Bay » extrait de l’album Storm Boy
  • Kassin : « Relax » extrait de l’album Relax
  • The Internet : « Roll (Burbank Funk) » extrait de l’album Hive Mind
  • Natalie Prass : « Short Court Style » extrait de l’album The Future and the Past
  • Kadhja Bonet : « Mother Maybe » extrait de l’album Childqueen
  • Let’s Eat Grandma : « It’s Not Just Me » extrait de l’album I’m All Ears 
  • Jessie Reyez : « Apple Juice » single 
  • Janelle Monáe : « Pynk » (featuring Grimes) single 
  • Serpentwithfeet : « messy » extrait de l’album soil
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.