Depuis sa sortie dans les salles le 14 février, le premier film sur un super-héros noir est en passe de pulvériser tous les records au box-office, et pour la bande-son c'est la même chose, Michka Assayas nous donne envie d'aller le voir ...

Kendrick Lamar, rappeur, parolier, compositeur et producteur
Kendrick Lamar, rappeur, parolier, compositeur et producteur © Getty / John Paul Filo / CBS photo archive

"(...)Alors, je pourrais vous inonder de chiffres glanés sur divers sites Internet, vous annoncer que le film a déjà battu toutes sortes de records, qu’il a engrangé à ce jour 700 millions de dollars de recettes dans le monde alors qu’il n’est pas encore sorti en Chine. Mais il vaut mieux souligner le plus important, c’est que Black Panther est un phénomène de société d’un genre précédent aux Etats-Unis. Ce film fait par et avec des  Noirs américains les montre non pas dans une attitude de souffrance, de violence ou de revendication. C’est un film qui n’a rien de tragique. Tout au contraire, Black Panther montre les Noirs américains en majesté : ce sont des super-héros fascinants qui vivent dans un royaume ultra-moderne et sophistiqué, le Wakanda. L’ambiance du film se rapproche beaucoup, d’ailleurs, la sophistication des James Bond. C'est déjà, c’est une première. Mais l’extraordinaire, c’est la vague de fierté collective que ce film entraîne dans les collectivités noires américaines : des pasteurs emmènent les fidèles de leur congrégation voir le film, on collecte des fonds pour que les enfants de familles pauvres ou d’orphelinats puissent le voir, dans les écoles, des élèves dansent pour exprimer leur joie d’aller voir ce film qui donne à la communauté noire une image d’elle-même à l’opposé du misérabilisme et du dolorisme que le cinéma blanc a souvent renvoyée. C’est Kendrick Lamar, qui vient de donner deux concerts triomphaux à l’Accor Arena de Bercy, qui a supervisé la BO de ce film ; où il a accueilli pas mal de grands noms du hip hop et du R & B actuels(...)"

  • Jorja Smith : « I Am » extrait de l’album Artistes divers « Black Panther : the Album - Music from and Inspired by » 
  • Cardi B : « Bartier Cardi (featuring 21 Savage) » 
  • Jay Rock, Kendrick Lamar, Future & James Blake : « King’s Dead » extrait de l’album Artistes divers « Black Panther : the Album - Music from and Inspired by » 
  • Jessie Reyez : « Phone Calls » single 
  • Billie Eilish : « My boy » extrait de l’album « Don't smile at me » 
  • Sofi Tukker : « Best Friend (featuring NERVO, The Knocks & Alisa Ueno) » single 
  • Alice Merton : « No Roots » extrait de l’album « No Roots » 
  • Wiley : « Been a While » single 
  • Vince Staples & Yugen Blakrok : « Opps » extrait de l’album Artistes divers « Black Panther : the Album - Music from and Inspired by » 
  • Janelle Monae : « Django Jane » single 
  • Meshell Ndegeocello : « Sometimes It Snows in April » single 
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.