C'est presque un concert idéal que vous propose Michka Assayas, et vous saurez pourquoi ce soir ...

Rory Gallagher en 1970
Rory Gallagher en 1970 © Getty / Fin Costello / Employé

"(...)C’est difficile, voire impossible, de mentionner AC/DC en France sans parler du groupe parisien Trust qui eut un immense succès dans la France du début des années 80, où chantait Bernie Bonvoisin, un garçon qui travaillait alors comme machiniste à l’Olympia. La particularité des musiciens de Trust, c’est qu’ils étaient autant inspirés par les Sex Pistols que par AC/DC, un groupe avec lequel ils avaient noué une solide amitié lors d’un enregistrement en 1977 à Paris aux studios Pathé Marconi. Bernie était en particulier proche de Bon Scott, qu’il a vu à Londres la veille de sa mort. On l’a oublié mais en 1980, Trust a enregistré à Londres une version en anglais de son deuxième album, Répression.(...)" 

"(...)D’ailleurs, si Eric, dans des années-là, m’avait croisé avec ses copains, il n’est pas impossible que, voyant mon petit veston new wave et mes petites cravates fines, il n’aurait pas eu envie de chercher la bagarre. Eh oui, on était comme ça en ce temps-là, entre jeunes : parfois très intolérants les uns vis-à-vis des autres. Eh bien, Eric, « Sin City », la cité du péché ou du vice, ce soir, c’était pour toi, donc inutile d’aller chercher un autre médiator affûté comme une lame de rasoir. Juste avant, vous avez peut-être tiqué. Non, ce n’était pas ADC/DC mais le regretté guitariste et chanteur irlandais Rory Gallagher, rien à voir avec les frères Noel et Liam. En 1982, il a publié un de ses meilleurs albums, « Jinx », dans lequel on trouve cette perle, « Big Guns ». Il y a là-dedans la puissance de AC/DC, s’il avait voulu ne faire que du hard rock, Rory aurait été le roi mais il avait bien d’autres cordes à son arc, pur blues, bien sûr, mais aussi folk et country. Son exigence de musicien était telle que, quand, en 1975, les Stones l’avaient auditionné  pour prendre la place de Mick Taylor, celle que finalement prendrait Ron Wood, il avait décliné, jugeant la musique des Stones trop commerciale.(...)"

AC/DC : « Back in Black » extrait de l’album « Back in Black » 

Trust : « Sects (Sectes) » extrait de l’album « Répression (version anglaise) » 

Rory Gallagher : « Big Guns » extrait de l’album « Jinx » 

AC/DC : 

  • « Sin City » extrait de l’album « Powerage » 
  • « Hells Bells » extrait de l’album « Back in Black » 
  • « Guns for Hire » extrait de l’album « Flick of the Switch » 
  • « Thunderstruck » extrait de l’album « The Razors Edge » 
  • « Who Made Who » extrait de l’album « Who Made Who » 
  • « You Shook Me All Night Long » extrait de l’album « Who Made Who » 
  • « Got You by the Balls» extrait de l’album « The Razors Edge » 
  • « What’s Next to the Moon » extrait de l’ album « Dirty Deeds Done Dirt Cheap » 
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.