Le groupe mythique de metal originaire de l’Est de l’Allemagne Rammstein revient en très grande forme et c'est Michka Assayas qui le dit !

Till Lindemann, auteur-compositeur, acteur, poète et chanteur du groupe allemand Rammstein.
Till Lindemann, auteur-compositeur, acteur, poète et chanteur du groupe allemand Rammstein. © Getty / Simone Cecchetti / Corbis

Rammstein est un groupe dont la réputation s’est étendue hors d’Allemagne grâce à un admirateur hors du commun, le cinéaste David Lynch. Celui-ci a en effet insisté auprès de son collaborateur d’alors, Trent Reznor, pour qu’il intègre deux chansons de Rammstein à la bande originale de son film de 1997 Lost Highway. D’ailleurs, je vous conseille ardemment l’écoute de cet enregistrement qui mêle jazz, musique électronique industrielle et metal. 

À la fin des années quatre-vingt-dix, le deuxième album de Rammstein, "Zéénzouhrrt", ce qui signifie Désir, est réédité, augmenté de deux titres chantés en anglais, et connaît un grand succès aux Etats-Unis puis dans le reste du monde. C’est la période où l’album de Marilyn Manson, Mechanical Animals - Marilyn Manson qui figure d’ailleurs aussi dans la bande originale de Lost Highway a un grand retentissement dans le monde entier. 

Le ton de la fin du vingtième siècle est à la morbidité, il règne déjà, dans un monde occidental inquiet, une fascination pour la destruction, voire l’apocalypse.

  • Rammstein : « RADIO » single 
  • Nine Inch Nails : « God Break Down the Door » extrait de l’album « Bad Witch » 
  • Wumpscut : « Rubber Corpse » extrait de l’album « Bulwark Bazooka » 4’07’’
  • Papa Roach : « Who Do You Trust ? » extrait de l’album « Who Do You Trust ? » 
  • Slot : « 200 Kbt » 
  • Zeal & Ardor : « Ship on Fire » extrait de l’album « Stranger Fruit » 
  • UNKLE : « Nothing to Five (featuring Miink & Elliott Power) » extrait de l’album « The Road : Part II/ Lost Highway » 
  • Lost Under Heaven : « Come » single 
  • Powder : « New Tribe - Mixed » extrait de l’album « Powder in Space (DJ Mix) »  
  • The Young Gods : « Tear Up the Red Sky » extrait de l’album « DATA MIRAGE TANGRAM » 
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.