De passage au studio 621, Jarvis Cocker, accompagné de son pianiste, a livré dans Very Good Trip, une interprétation épique de sa chanson « Swanky Modes », extraite de son dernier album « Beyond the Pale », attribué au groupe JARV IS.

Le chanteur, musicien, animateur de radio Jarvis Cocker à Westminster, au centre de Londres, le 12 mai 2017.
Le chanteur, musicien, animateur de radio Jarvis Cocker à Westminster, au centre de Londres, le 12 mai 2017. © AFP / Daniel LEAL-OLIVAS

Lors d’une conversation très vivante avec Michka Assayas, il a évoqué sa passion pour Leonard Cohen, ses illusions perdues de star adolescente, sa découverte des rave parties à Londres, son amour de la danse en discothèque, qu’il assimile à une forme de méditation, et a livré ses réflexions, pleines d’humour, sur le vieillissement et le temps qui passe.

JARV IS : « MUST I EVOLVE? - Radio Edit » single 

Jarvis Cocker : « I Can’t Forget » extrait de l’album Artistes divers « Motion Picture Soundtrack - Leonard Cohen, I’m Your Man » 

JARV IS : « Save the Whale » extrait de l’album « Beyond the Pale » 

Jarvis Cocker live : « Swanky Modes », enregistrement Radio France. Prise de son : Florent Layani

Jarvis Cocker :  « Running the World » extrait de l’album « Jarvis 

Jarvis Cocker, Chilly Gonzales : « Tearjerker » extrait de l’album « Room 29 »   

Traducteur : Harold Manning

Prise de son : Florent Layani

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.