Dans Very Good Trip uniquement des voix féminines ce soir, plutôt folk. Et ça commence, figurez-vous, par une conversation avec des arbres.

L’autrice-compositrice-interprète,Tori Amos en concert à Los Angeles, Californie.
L’autrice-compositrice-interprète,Tori Amos en concert à Los Angeles, Californie. © Getty / Scott Dudelson

J’aimerais créer une machine sonore capable de vous faire voyager partout où vous le désirez, que ce soit au centre de la Terre ou au fond de l’océan. Mais afin de vous y transporter, il vous faudrait sans doute d’abord sonder vos plaies, vos blessures de cœur. 

Non, ce n’est pas moi qui vous raconte tout ça mais la musicienne américaine Tori Amos, dans un entretien qu’elle vient d’accorder au magazine britannique Mojo. 

On vient de l’entendre dans une toute nouvelle chanson, « Speaking with Trees », extraite d’un album à venir, il paraîtra à la fin du mois, « Ocean to Ocean ». 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Parler avec des arbres, elle a eu l’occasion de le faire depuis un an et demi, puisqu’elle a vécu les confinements successifs dans sa propriété entourée d’un grand parc, située tout près de l’Océan, dans les Cornouailles, vous savez, c’est la péninsule qui pointe dans l’extrême sud-ouest de l’Angleterre. Une lande battue par les vents, comme on dit. 

Elle vit là depuis une bonne vingtaine d’années avec son mari et collaborateur, l’ingénieur du son anglais Mark Hawley et leur grande fille Natashya. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Tori Amos avait un album tout prêt qui aurait dû sortir il y a un an, mais elle a préféré le ranger dans un tiroir parce que, tout simplement, le monde avait changé. Et, sur le piano à queue Bôsendofer qu’elle a dans son studio, elle a écrit puis enregistré de nouvelles chansons, fruit de sa nouvelle expérience.

  • Tori Amos : « Speaking with Trees » single 

  • Wyndow : « All Cameras Gone » extrait de l’album « Wyndow » 

  • Saint Etienne : « Music Again » extrait de l’album « I’ve Been Trying to Tell You » 

  • Snail Mail : « Valentine » single 

  • Big Thief : « Certainty » single 

  • Lucy Dacus : « Going Going Gone - Edit » single 

  • Aimee Mann : « Burn It Out » single 

  • Madi Diaz : « Resentment » extrait de l’album « History of a Feeling » 

  • Devin Hoff with Sharon Van Etten : « Go Your Way » single 

  • Martina Topley-Bird : « Pure Heart » extrait de l’album « Forever I Wait » 

L'équipe
Thèmes associés