Dans Vivre avec les bêtes ce dimanche nous écouterons une archive de Marguerite Yourcenar. Le journaliste Bruno Soriano nous parlera de l'animal magique de la semaine : le chat singapoura. Elisabeth de Fontenay tiendra un libre propos sur l'attachement aux animaux.

Archive "Mémoire du passé"

Marguerite Yourcenar avait choisi de s’installer sur l’île des monts déserts, dans le Maine, aux Etats-Unis… Un lieu qui convenait bien à son goût pour l’observation des animaux et de la nature.

Nous sommes en 1979, et au micro de Jacques Chancel, Marguerite Yourcenar décrit les écureuils et autres animaux qui peuplent les alentours de sa maison.

L'Animal Magique

Des chats, il y en a plus de 80 races et Bruno Soriano avoue une fascination toute particulière pour le Singapoura, originaire de Singapour, comme son nom l’indique.

Bruno Soriano, en quoi ce chat est-il magique ?

Tout bêtement la philosophie

Elisabeth de Fontenay tient un libre propos sur notre attachement aux bêtes et ce que représente la perte d'un animal

[...] je crois que ce qui nous attache si profondément aux chats et aux chiens, c'est la certitude que nous avons de pouvoir les rendre heureux.

L'Association

Il fallait oser consacrer une grande exposition durant 10 mois au thème des araignées, malgré la répulsion qu’elles inspirent. Le Muséum National d’Histoire Naturelle a relevé le défi avec un objectif très simple : combattre les clichés.

Et pour porter le message, une femme qui a dédié sa vie aux araignées : Christine Rollard.

Maître de conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle, Christine Rollard est souvent surnommée Spider woman et c’est depuis la Corse que nous allons la rejoindre, alors qu’elle est sur le terrain pour en savoir toujours davantage sur ses petites protégées.

Actualité

Le déclin des grands prédateurs bouleverse les écosystèmes.

C’est ce que vient de conclure une étude conduite par l’université de l’Oregon et publiée dans « Sciences ».

Un exemple, le cas du puma.

La baisse de ses effectifs a favorisé la croissance des populations de cervidés qui s’en sont pris aux végétaux, entraînant notamment la dégradation des cours d’eau.

Résultat, l’ensemble de la biodiversité est touché dans l’ouest de l’Utah.

Même constat avec les baleines, moins nombreuses. Leur prédateur naturel, l’orque, s’est retourné vers les lions de mer, les phoques ou les loutres, conduisant à la diminution de leur population.

Une nouvelle revue, en papier et sur le web http://www.especes.org/, est née!

Espèces se veut un magazine d'histoire naturelle bourrées de belles histoires.

Dans le premier numéro, on peut batifoler entre les origines du chien, les Maki de Mayotte et les îles éparses, les momies d'animaux ou les chauves-souris. Explorer les relations entre un arbre, les fourmis et les champignons. Mais aussi se pencher sur cette question : "à quoi servent les expéditions scientifiques". Une revue à découvrir sans tarder!

Comportement

Joël Dehasse qui a notamment publié "Tout sur la psychologie du chat" répondra à un auditeur désirant savoir comment les chiens s'attachent à leurs maîtres.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.