Archives

Dans les archives de « Vivre avec les bêtes » aujourd’hui, c’est le chat qui est à l’honneur.

Pour évoquer le félin, dans « les nuits magnétiques » sur France Culture, c’est l’ambassadeur des chats qui témoigne : l’incontournable Frédéric Vitoux, de l’Académie Française. Nous sommes en 1979.

L'animal magique :

animaux à bord
animaux à bord © Radio France

Si l’arche de Noé illustre la plus grande concentration d’animaux différents à bord d’un navire que l’on puisse imaginer, c’est peut-être oublier que l’histoire de la navigation fut marquée par une véritable ménagerie embarquée, de gré ou de force, pour le meilleur et pour le pire.

C’est en faisant ce constat queMarie Haude Arzur, spécialisée dans l’épopée maritime, a eu l’idée (originale !) d’enquêter avant de publier un livre, bourré d’histoires pathétiques ou merveilleuses, intitulé « Animaux à bord », aux éditions Glénat.

Tout bêtement philosophie - Elisabeth de Fontenay

Yves Bonnardel, co-créateur de la Veggie pride, la marche internationale de solidarité avec les animaux victimes de l'élevage, de l'abattage et de la pêche, et qui aura lieu cette année le samedi 10 mai.

Rencontre

Directeur de recherche au centre d’étude de la vie politique Française à Science Po, voilà plus de 20 ans que Daniel Boy s’intéresse au comportement des hommes dans des secteurs aussi divers que les mouvements écologistes, le développement des sciences et techniques ou encore les enquêtes électorales.

Dans ce vagabondage au pays de nos sentiments, il n’a pas manqué de faire escale dans l’univers de nos relations à l’animal.

Le kiosque

Les oies des neiges ». William Fiennes nous entraîne dans l’errance d’un malade dont la thérapie consiste à suivre la migration des oies des neiges ; ce périple, aux multiples rebondissements, a été couronné de prix littéraires et c’est aux éditions Hoëbeke.

Besoin de nature ». Louis Espinassous, pisteur d’ours, conteur et écrivain, démontre à travers une enquête vécue et documentée, que l’accès à la nature est un enjeu de santé publique. C’est publié aux éditions Hesse.

-et « La violence de l’humanisme : pourquoi nous faut-il persécuter les animaux ? ». Patrice Rouget reconstitue le parcours qui nous a amenés à nous détourner de l’animal puis à la ravaler au rang d’objet industriel. Cet essai, qui pose de bonnes questions, et propose des réponses sans concessions, est édité chez Calmann Lévy.

-enfin, dimanche prochain, à 15h25, France 2 nous invite à découvrir l’épopée d’un groupe de zèbres dans un désert du Botswana. L’aventure pathétique et magnifique illustre ce film inscrit dans la série « Grandeur nature ».

Le comportement

Aujourd’hui, c’est le Muséum National d’Histoire Naturelle qui nous informe d’une nouvelle enquête participative baptisée « Insectes et ciel étoilé ».

Ce programme, qui s’inscrit dans les programmes « Vigie nature », est le premier à associer l’astronomie et la biodiversité.

Cris et chuchotements

Faucon pelerin
Faucon pelerin ©

C’est le faucon pèlerin qui peut réaliser des piquets estimés à près de 200 km/heure, voire plus.

Vos réactions

Vivre avec les bêtes est aussi à votre écoute : posez vos questions, vos critiques et analyses sur le comportement du monde animal sur notre répondeur au 01 56 40 28 10 ou sur la page Internet de notre émission à la rubrique "Commentaire".

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.