Le couple est l’entité sociale la plus déconcertante de la modernité. Un laboratoire où l’individu explore et teste ses incessantes contradictions.

Une utopie qui nous fait croire que nos souhaits, nos désirs, et nos besoins seront réalisés avec quelqu’un d’autre.

Elle nous dit : Nous ne sommes ni Martien, ni Vénusienne...Nous sommes des êtres sexués, animés par des désirs qui nous sont particuliers, par des jouissances impossibles à interchanger.

Le désir n’a pas de visage spécifiquement masculin ou féminin. Nos féminités et nos masculinités changent de visages selon nos amants.

Fi des gourous de pacotille : aujourd’hui, avec la psychanalyste Sophie Cadalen, on accepte une bonne fois pour toute qu’il n’y a ni recette dans le couple, ni mode d’emploi du désir...

Et pour ponctuer l'émission vous pourrez entendre des lectures de textes en direct par des comédiens.

Vous pourrez entendre un extrait de "Lettre à un jeune poète " de Rainer Maria Rilke et un extrait de l'ouvrage de Sophie Cadalen, "Le Divan ".

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.