Douleur. Plaisir. Des sensations, des expériences qui s’incarnent en nous très tôt. Qui permettent de délimiter notre corps, de lui fournir un espace sensible dans lequel il pourra évoluer.

Le Plaisir et le déplaisir sont deux tendances universelles: nous faisons tous l’expérience de douleurs ambiguës qui nous procurent satisfaction. La fameuse douleur exquise: posséder le mal et le renverser en jouissance....

Sadisme. Masochisme. Un couple d’opposés où l’un ne se conçoit pas sans l’autre. Une prévalence unilatérale de l’égoïsme pour l’un. Un vouloir vital de souffrir pour l’autre.

Le SM est à la mode: pute et soumis si je veux ! Fais-mal....Envoie-moi au ciel et zouu....Soit.

Mais le véritable sadisme, le véritable masochisme, où commencent-ils ? Que vient-on y actualiser ?

Quel est le point de rupture où les désirs dits déviant deviennent pathologiques ? Dangereux pour soi et pour les autres ? Comme vous tous je suis mon pire ennemi, je peux devenir votre pire bourreau.

Alors comment traite-on la question du mal en psychanalyse ? Avec nous ce soir Sarah Chiche , écrivain et psychanalyste.

Pour illustrer cette émission nous vous propooserons la lecture en direct par Catherine Meurisse d'un extrait des "120 journée de Sodome " du Marquis de Sade, de "Culte " de Ian Soline par Claire Allan et de "La Pianiste " de Elfried Jelinek parCatherine Meurisse .

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.