rousse
rousse © CC Zubrow

Marla , 23 ans, génération Y. Une peau laiteuse, de longs cheveux roux et un regard qui soutient.

Marla, un prénom pour dire un job qui dérange, qui fascine les coincées du fion et la morale sexuelle répressive.

Marla, un pseudo pour dire la transgression : escort-girl, actrice porno, travailleuse du sexe.

On la voudrait victime ou coupable parce qu’elle satisferait des besoins, des désirs qui ne seraient pas légitimes. Elle sort de Sciences-Po, suce des bites face caméra, et pratique la double péné avec le sourire. Marla est une pute prototypique parce qu’elle a la possibilité de s’insérer sur un marché d’où précisément jaillissent ces caractéristiques de la pute prototypique.Ras-le-bol de laisser parler les autres à sa place.

Ce soir, on lui tend le micro

Avec les lectures en direct d'Ava Hervier :

"Porno terrorisme "de Diana J-Torres

"Insurrections! en territoire sexuel " de Wendy Delorme

"Journée de travail" de Anne de Bonbecque

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.