Ce qui nous excite n’est indiqué nulle part.

Ce qui nous fait jouir, personne ne peut le contredire.

Cela part de soi, cela nous raconte.

Il nous dit : l’érotisme n’est pas la pulsion sexuelle, mais sa représentation...

Il nous dit : L’érotisme suppose l’écart de langue... la conscience de soi et des autres... la liberté du jeu avec les interdits....

Il nous dit : l’érotisme est un art de vivre, individuel et collectif, un art civilisateur....

La traversée des désirs... les péripéties d’Eros sont des épopées sans frontières.... des champs identitaires infinis, extraordinaires, pluriels......initiatiques...

Et c’est à ce voyage-là que nous vous invitons aujourd’hui....avec le philosophe et plasticien, Pierre-Marc de Biasi

Nous vous proposerons des lectures de textes avec des comédiens qui seront en direct et en plateau, et vous pourrez entendre un passage de Platon, avec « Le Banquet » lu par Cécile Cohen , un extrait des Œuvres de Mathurins Régnier par Arnaud Farhi , la lecture d’un texte non signé intitulé « L’école de filles » à travers la voix de Claire Allan , et vous découvrirez la préface du roman « L'Amant de lady Chatterley »de David Herbert Lawrence par André Malraux lu par David Alvarez.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.