C’est Caroline Eliacheff, la pédopsychiatre et psychanalyste qui est l’invitée de Vous Avez Dit Classique aujourd’hui. Médecin, donc. Fille de la très célèbre journaliste Françoise Giroud et du producteur de cinéma Anatole Eliacheff, Caroline Eliacheff baigne dans le monde de la culture depuis la tendre enfance. Passionnée de danse et de cinéma, quelle place occupe donc la musique classique dans sa vie ? Musique et psychanalyse peuvent faire bon ménage… Du moins comme nous le disions la semaine dernière avec le neurologue Pierre Lemarquis, la musique peut avoir une incidence positive sur le cerveau et l’émotionnel. En utilise-t-elle pour éclairer des états ? De Chopin à Donizetti, cette émission aura une couleur psychanalytique avec Mahler aussi, Mozart, Liszt et Bach.

Comme vous avez toujours été danseuse , je propose que nous commencions cette émission avec une valse, celle du Lac des cygnes de Tchaikovsky, le plus populaires de tous les ballets classiques. Nous sommes quelques part en Allemagne, dans un château qui célèbre les 21 ans du prince Siegfried, devenu donc majeur. L’ambiance est à son comble avec cette Valse.

Caroline Eliacheff
Caroline Eliacheff ©

Programme:

PIOTR ILLICH TCHAIKOVSKY Le lac des cygnes op 20 : Acte I n°2 : Valse Michael TILSON-THOMAS dirige l'Orchestre Symphonique de Londres, Sony 1991

FREDERIC CHOPIN Nocturne en si bémol min op 9 n°1 Samson François au piano enregistré à Paris en mai 1966, EMI 2010

WOLFGANG AMADEUS MOZART Fantaisie en ré min K 397 ANNE QUEFFELEC au piano enregistré en octobre 2001 mouvement, Mirare

JEAN SEBASTIEN BACH L’art de la fugue BWV 1080 Contrepoint n°1, Glenn Gould au piano, Moscou 1957, ANDROMEDA 2010

GUSTAV MAHLER Kindertotenlieder : Nun seh' ich wohl warum so dunkle Flammen - Bruno Walter dirige Orchestre Philharmonique de Vienne et Kathleen Ferrier contralto, Columbia 1954

ALBAN BERG: Concerto à la mémoire d'un ange Pierre Boulez dirige le London Symphonique Orchestra en 1984 SONY CLASSICAL, 2014

GAETANO DONIZETTI Lucia de lammermoor Ardon gli incensi (Acte III) Air de la folie Oliviero de Fabritiis dirige l’Orchestre symphonique de la RAI et Maria Callas dans le rôle titre, en concert en Février 1952, EMI 1997

PETER ILLICH TCHAIKOVSKY, Album les saisons, titre : Mai, les Nuits de Main Jonas Vitaud au piano, Mirare 2016

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.