La musique de sœurs jumelles argentines: Las hermanas Caronni

Une émission à trois voix aujourd’hui puisque je reçois des jumelles, les sœurs Caronni, « Las Hermanas Caronni », Laura et Gianna, deux musiciennes qui jouent ensemble un répertoire musical très singulier, glané aux quatre coins du monde mais d’origine classique… Si je puis dire !! Clarinette et violoncelle en bandoulière, elles chantent les poètes qui leur sont chers : Rainer Maria Rilke, Gabriel Garcia Marques… Et on entend au loin leur affinité première et toujours présente avec la musique classique.

StravinskyLe sacre du Printemps Pierre Boulez dirige l’orchestre de Cleveland, coffret Stravinsky chez DGG 2014

JEAN SEBASTIEN BACH : La Passion selon Saint Matthieu BWV 244 : Kommt ihr Töchter helft mir klagen (1ère partie) Chœur RENE JACOBS dirige l' AKADEMIE FUR ALTE MUSIK DE BERLI Avec le Choeur de CHOEUR D'ETAT ET DE LA CATHEDRALE DE BERLIN chez HARMONIA MUNDI en 2013

BrahmsSonate pour clarinette et piano en mi bémol majeur opus 120 n°2, : François René Duchâble au piano, Paul Meyer à la clarinette, Erato, 1990

Las Hermanas CaronniLa mélodie des choses album Navega Mundos

LES GRANDS FLEUVES en 2015

LUDWIG VAN BEETHOVEN : Sonate n°3 en La Maj op 69 pour violoncelle et pianoforte : Adagio cantabile

Jos Van Immerseel au pianoforte, Anner Bylsma au violoncelle chez SONY en 1999

ALBERTO GINASTERA : Estancia op 8a : Danza del trigo, Ernst Van Tiel dirige l’orchestre de Flandres De l'Album Bof The artist chez SONY en 2011

MAURICE RAVEL : Ma mère l'oye : Danse du rouet et scène De l'Album Maurice Ravel :L'Enfant et les Sortilèges et Ma Mère l'Oye SIMON RATTLE dirige l'orchestre ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE BERLIN chez EMI en 2009

Paul BleyIda Lupino de l’album Closer, Paul Bley au piano, STEVE SWALLOW à la basse, BARRY ALTSCHUL à la batterie, ESP Disk 2008

Evénement(s) lié(s)

Festival au fil des voix

Les liens

site officiel Las Hermanas Carroni

Les références

L'équipe

Mots-clés :

(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.