Une éditrice discrète mais dont on connait partout le nom et le style, arlésienne d’adoption est l’invitée de VADC aujourd’hui ! Françoise Nyssen, directrice de la merveilleuse maison d’édition « Actes sud », cheffe d’orchestre on pourrait dire de ce laboratoire d’idées et de littérature largement remarqué à l’automne dernier, puisqu’en quelques semaines d’écart de deux ses auteurs ont été primés : l’un, Matthias Enard, pour son roman « boussole » pour lequel il a reçu le Prix Goncourt, et l’autre, Svletana Alexievitch prix Nobel de littérature.

Cheffe d’orchestre oui ! parce qu’en plus de publier et d’accompagner des auteurs, Françoise Nyssen organise des concerts dans la chapelle Méjan, des projections de films, édite des disques, organise des conférences… Avide, passionnée, tout ce qui intéresse cette éditrice et même au-delà a sa place dans ce merveilleux bouillon de culture qu’est Actes Sud du moment que cela fait sens !

Une très belle invitée, donc, pendant une heure, pour nous parler d’elle à travers ses goûts musicaux, ses rencontres avec des compositeurs et/ou des musiciens !

Françoise Nyssen
Françoise Nyssen ©

Programme :

Jean Sébastien Bach : Partita n°2 en Ut Mineur pour PianoSinfonia – Grave Adagio. Interprété par Glenn Gould. Enregistré et édité chez Sony en 1993.

Haydn : Trio en Mi bémol majeur n°28 : allegretto. Interprété par le Beaux-arts Trio avec Menahem Pressler au Piano, Isidore Cohen au Violon et Bernard Greenhouse au Violoncelle. Chez Philips en 1991.

Robert Schumann : Quatuor en Mi bémol Majeur - 3ème mouvement – Andante Cantabile . Interprété par Martha Argerich au Piano, Renaud Capucon au Violon, Lida Chen à L’alto et Gautier Capucon au Violoncelle. Enregistrement Live au Festival Lugano en 2006. Chez EMI en 2007.

Gabriel Fauré : Après un rêve, op 7 n°1 transcription de Pablo Casals pour Violoncelle et Piano . Interprété par Lluis Claret au Violoncelle et Myong Seon Hee au Piano. Enregistré et édité chez Valois en 1994.

Dietrich Buxtehude : « Muss der Tod denn nun Trennen » . Interprété par René Jacobs, Haute-contre et l’Ensemble Kuijken. Enregistre entre 1979 et 1981. Chez Accent.

Ludovico Einaudi : Petricor. Album: Elements. Interprété par Ludovico Einaudi au Piano, Daniel Hope au Violon, Federico Mecozzi à l’Alto, Redi Hasa au Violoncelle et Fabris Alberto à la Basse électrique. Chez Ponderosa en 2015.

Antonio Vivaldi : Stabat Mater en Fa mineur – Eia mater pour Haute contre cordes et basse continue. Interprété et Dirigé par Philippe Jaroussky, Haute contre et l’Ensemble Artaserse. Chez Erato en 2014.

Airelle Besson et Nelson Veiras : Lulea’s sunset . Album: Prélude. Interprété par Airelle Besson à la Trompette et Nelson Veras à la Guitare. Chez Naive 2014

Les liens

Site Officiel Acte Sud

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.