La chef d’orchestre et directrice musicale d’Accentus et d’Insula Orchestra, Laurence Equilbey est l’invitée de VADC aujourd’hui. À la tête du chœur de chambre Accentus depuis 1991, elle a fait découvrir la musique vocale a cappella allant du 18e siècle à la création contemporaine. Des registres très différents toujours menés avec maestria. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que cet ensemble a reçu trois fois la Victoire de la Musique classique dans la catégorie « Révélation de l’année ».

Comme Laurence Equilbey aime faire découvrir des répertoires et du patrimoine, avec l’Orchestre Insula Orchestra, qu’elle fonde en 2013 elle joue aussi le répertoire classique et pré-romantique sur instruments d’époque. Et puis comme elle est une femme exigeante, ouverte et productive, elle dirige régulièrement l’orchestre de l’Opéra Rouen-Normandie. Depuis 2009, elle est, avec l’ensemble Accentus, artiste associée à l’orchestre de chambre de Paris. Bref, Laurence Equilbey est une artiste incontournable et je suis très heureuse de l’accueillir aujourd’hui, pour découvrir plus en détail et pendant une heure, qui elle est, d’où elle vient, et d’où lui vient cette passion pour la voix en particulier.

Au programme Pachelbel, Schubert, Haydn, Glück, Beethoven, Strauss et Mozart

Laurence Equilbey
Laurence Equilbey © Radio France

Programmes :

Johann Pachelbel : Canon en Ré majeur pour Orchestre et Basse Continue . Album : Nuit Sacrée – Le Chœur Accentus interprète des œuvres sacrées. Laurence Equilbey dirige le Concerto Köln. Enregistré en l’Eglise Saint Thomas de Strasbourg. Chez Naïve Records en 2009.

Beethoven : Concerto N°5 en Mi bemol - l’Empereur – Adagio un poco mosso – attaca - 2e mouvement . Ferdinand Leintner dirige Whilhem Kempf au Piano et l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Enregistré en 1962. Chez Deutsche Grammophon en 1964.

Joseph Haydn : La Création – Rollend in Schaumenden Wellen (1e Partie) Air de Raphael. Nikolaus Harnoncourt dirige le Concentus Musicus de Vienne et le Chœur Arnold Shoenberg. À la Voix, Christian Gerhaher, Baryton. Enregistré en 2003. Chez Deutsche Harmonia Mundi en 2005.

Christoph Willibald Von Glück : Orphée et Eurydice - A Se Intorno A Quest’urna Funesta, Chœur et Orphée. Laurence Equilbey dirige Insula et le chœur Accentus. À la Voix, Franco Fagioli – Contre-Ténor. Enregistré et édité Chez Archiv Produktion en 2015.

Franz Schubert : Nacht und Traüme . Album : Lieder. Interprété par Julius Drake au Piano et Ian Bostridge à la Voix, Ténor. Chez EMI en 1998.

Richard Strauss : Deutsche Motette op 62 . Laurence Equilbey dirige le Chœur Accentus et le Chœur de la radio de Lettonie. Chez Naïve en 2009.

Ludwig Van Beethoven : Symphonie n°3 en Mi bémol Majeur (Eroica) – Allegro con brio . David Grimal et l’Orchestre Ensemble les Dissonances. Enregistré en 2010 à l’Opéra de Dijon. Chez Dissonances Records en 2016.

Sabine Devieilhe : Air de la Reine de la Nuit - la Flûte Enchantée . Album : The Weber Sisters. Raphaël Pichon dirige l’Ensemble Pygmalion avec Sabine Devieilhe, Soprano. Chez Erato en 2015.

Les liens

Site officiel Laurence Equilbey

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.