La Musique à Venise
La Musique à Venise © Actes Sud / Actes Sud

Pour bien commencer la semaine, Vous avez dit classique ? profite de la sortie de La Musique à Venise ,__ un magnifique livre signé Olivier Lexa , paru tout récemment aux éditions Actes Sud, pour offrir une heure de musique dans la Sérénissime . Bien au-delà des gondoles et des barcarolles , il faut découvrir le charme et l’attrait de cette ville à travers ses compositeurs : Monteverdi , Vivaldi , Marcello , Cavalli . Venise , capitale de la Méditerranée pendant longtemps, Venise, où les plus grands bouleversements esthétiques eurent lieu, Venise , la ville où l’Opéra s’inventa, où le Concerto prit naissance. Venise , la ville où les concerts publics étaient nécessaires et essentiels au bon fonctionnement de la vie, avec un gouvernement véritable protecteur des Arts !

La Cité des Doges , véritable lieu théâtral où les frontières entre les arts n’existent pas : littérature , peinture , musique cohabitent dans une harmonie évidente. On dit que la musique vénitienne vient de son architecture . Vous avez dit classique ? propose donc, pendant cette émission, de vous faire entendre la modernité de cette musique qui naît donc à ce carrefour entre Orient et Occident , dans cette République qui inventera le théâtre public , celui où toute la société peut aller à condition de payer.

Une heure dans cette alliance étrange entre lumière, architecture, liberté, spontanéité, eau et universalité. Avec forcément beaucoup de musique baroque avec sa théâtralité, son effet dramatique, son exubérance parfois. Mais des œuvres qui se jouent encore aujourd’hui pour ce qu’elles ont d’intemporel et d’humain. L’Orfeo de Monteverdi , La Rosinda de Cavalli , Agrippine de Haendel

programmation musicale

1 / Jean-Sébastien Bach , d’après Alessandro Marcello : Concerto en Ré mineur BWV 974 : Allegro

Interprété par Olivier Cavé

De l’album Jean-Sébastien Bach : Concerti Capriccio et Aria __ , paru chez Aeon (2013)

2 / Jean-Sébastien Bach : Concerto italien en Fa majeur BWV 971 : Allegro vivace

Interprété par Jean Rondeau

De l’album Bach Imagine , paru chez Erato (2015)

3 / Claudio Monteverdi : L’Orfeo, Acte II : Tu se' morta, mia vita, ed io respiro?

René Jacobs dirige le Concerto Vocale, avec le ténor Laurence Dale dans le rôle d’Orfeo

De l’album Monteverdi, L’Orfeo , paru chez Harmonia Mundi (1995)

4 / Claudio Monteverdi : L’Incoronazione di Poppea SV 308, Acte III, scène 7 : Addio Roma, air d’Ottavia__

Emmanuelle Haïm dirige Le Concert d’Astrée avec la mezzo-soprano Joyce DiDonato

De l’album ReJoyce – The Best of Joyce DiDonato , paru chez Erato (2013)

5 / Serge Reggiani : Venise n’est pas en Italie

Musique de Christian Piget, paroles de Claude Lemesle, arrangements et direction musicale d’Alain Goraguer

De l’album Le Barbier de Belleville , quatrième volume d’une anthologie Reggiani parue chez Polydor (1992)

6 / Jacques Offenbach : Les Contes d’Hoffmann, Acte IV, Entracte et Barcarolle, Belle nuit Ô nuit d’amour, Duo de Nicklausse et Giulietta

Interprété par les mezzo-sopranos Anne-Sofie von Otter (Nicklausse) et Stéphanie d’Oustrac (Giuletta)

Marc Minkowski dirige Les Musiciens du Louvre et le Chœur des Musiciens du Louvre

De l’album In my element - Anne Sofie von Otter interprète des airs d’opéras , paru chez Deutsche Grammophon (2008), dans la collection Portrait of the Artist

7 / Francesco Cavalli : Rosinda, Acte III, scène 5, Vieni vieni in questo seno

Interprété par la soprano Hana Blažíková

Christina Pluhar dirige l’ensemble L’Arpeggiata

De l’album L’Amore Innamorato , paru chez Erato (2015)

8 / Georg Friedrich Haendel : Agrippina HWV 6, Sinfonia (instrumental)

René Jacobs dirige l’Académie de musique ancienne de Berlin

De l’album Aggripina , paru chez Harmonia Mundi (2011)

9 / Antonio Vivaldi : Concerto en Fa mineur, op 8 n°4, RV 297 : Allegro (Les Quatre Saisons, L’Hiver), version vocale, transcrite par Franck Krawczyk

Laurence Equilbey dirige le Chœur de chambre Accentus avec l’ensemble Les Monts du Reuil

De l’album Accentus – Best 20 paru chez Naïve (2012)

10 / Gustav Mahler : Symphonie n°5 en Ut dièse mineur : Adagietto (Bande-originale du film de L. Visconti Mort à Venise )

Franco Mannino dirige l'Orchestre de l'Académie Sainte-Cécile de Rome

De l'album Death in Venice - The Original motion picture Soundtrack from the film réédité chez Varese Sarabande (1993)

11 / Hector Berlioz : Symphonie Fantastique, op 14 , Un bal, valse : Allegro non troppo

Leonard Slatkin dirige l’Orchestre national de Lyon

De l’album Hector Berlioz : Le Corsaire et Symphonie fantastique paru chez Naxos (2012)

agenda

Les Enfants terribles de la musique française : Pierre Boulez vs. Hector Berlioz

A l'Auditorium du Nouveau Siècle, à Lille , les 29 octobre et 3 novembre 2015

Boulez Rituel in memoriam Bruno Maderna Berlioz Symphonie fantastique

Maxime Pascal dirige l'Orchestre national de Lille

Kyrie Kristmanson & le Quatuor Voce

Au 104, à Paris , le mardi 27 octobre 2015

Les références
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.