C’est l’écrivain Chahdortt Djavann qui est l’invitée de VADC aujourd’hui. Fervente adversaire à l’islamisme radical, Chahdortt Djavann est une femme libre qui a décidé de ne surtout pas se taire, une enragée tranquille on pourrait dire, qui a choisi la littérature pour dénoncer la folie du régime iranien. Elle a grandi en Iran puis a fui son pays pour la France, où elle a appris toute seule à parler notre langue, et c’est en choisissant le français pour écrire qu’elle est née une deuxième fois. Auteure en 2003 de « bas les voiles », puis de « comment peut-on être françai »s, de « big daddy » ou encore tout récemment de "Les putes voilées n'iront jamais au paradis " sorti chez Grasset, elle est avec nous pendant une heure pour dévoiler à travers ses goûts musicaux. Quelles musiques elle écoute, celles qui l’ont façonnée. De Brahms à Puccini, vous entendrez Beethoven, Scarlatti, Bach et Mozart pendant cette heure : des musiques qu’elle écoutait pendant son enfance à Téhéran, à celles qu’elle écoute encore pour écrire ou vivre tout simplement !

Chahdortt Djavann
Chahdortt Djavann ©

Programme:

  1. Johannes Brahms : 21 Danses Hongroise n°1 en Sol Mineur . John Eliot Gardiner dirige l’Orchestre Symphonique du NDR de Hambourg. Chez DGG en 1993.

  2. Ludwig Van Beethoven : 5ème Symphonie en Ut Mineur - 1er mouvement : Allegro con brio . Nikolaus Harnoncourt dirige le Concentus Musicus de Vienne. Chez Sony Classical en 2016.

  3. Domenico Scarlatti : Sonate en Ré Majeur pour Piano . Interprété par Aldo Ciccolini. Chez Emi en 1999.

  4. Mozart : Dans un bois solitaire. Album : The weber Sisters. Interprété par Sabine Devieilhe à la voix. Raphael Pichon dirige Pygmalion. Chez Erato en 2015.

  5. Jean Sébastien BACH : Violin Concerto n°1 en La Mineur – Allegro . Interprété au Violon par Isaac Stern et Eugène Ormandy qui dirige l’Orchestre de Philadelphie. Chez Bd Music en 2015.

  6. Giacomo Puccini : Tosca : E lucevan le stelle – Air de mario . Interprété par Jonas Kaufman. Marco Armiliato dirige l’Orchestre Philharmonique de Prague. Chez Decca en 2008.

  7. Billie Holiday : Don’t explain (1ère version). Enregistré le 8 Novembre 1944 à New York. Avec Russ Case à la trompette, Hymie Schertzer et Jack Cressey au Saxophone Alto, Larry Binyon et Dave Harris au Saxophone Ténor, Dave Bowman au Piano, Carl Kress à la Guitare, Haig Stephens à la Basse et George Wettling à la Batterie. Chez GRP en 1993.

  8. Marcel Khalifé chante Mahmoud Darwish : Araki. Album: Andalusia of love. Interprété par Marcel Khalifé à la Voix, Rami Khalifé au Piano, Jilbert Yamine au Kanoun et Bachar Kalifé aux Percussions. Chez Nagam records sorti prévu le 29 Avril 2016.

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter Vous avez dit classique ?
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.