C’est l’écrivain Chahdortt Djavann qui est l’invitée de VADC aujourd’hui. Fervente adversaire à l’islamisme radical, Chahdortt Djavann est une femme libre qui a décidé de ne surtout pas se taire, une enragée tranquille on pourrait dire, qui a choisi la littérature pour dénoncer la folie du régime iranien. Elle a grandi en Iran puis a fui son pays pour la France, où elle a appris toute seule à parler notre langue, et c’est en choisissant le français pour écrire qu’elle est née une deuxième fois. Auteure en 2003 de « bas les voiles », puis de « comment peut-on être françai »s, de « big daddy » ou encore tout récemment de "Les putes voilées n'iront jamais au paradis" sorti chez Grasset, elle est avec nous pendant une heure pour dévoiler à travers ses goûts musicaux. Quelles musiques elle écoute, celles qui l’ont façonnée. De Brahms à Puccini, vous entendrez Beethoven, Scarlatti, Bach et Mozart pendant cette heure : des musiques qu’elle écoutait pendant son enfance à Téhéran, à celles qu’elle écoute encore pour écrire ou vivre tout simplement !

Chahdortt Djavann
Chahdortt Djavann ©

Programme:

  1. Johannes Brahms: 21 Danses Hongroise n°1 en Sol Mineur . John Eliot Gardiner dirige l’Orchestre Symphonique du NDR de Hambourg. Chez DGG en 1993.

  2. Ludwig Van Beethoven : 5ème Symphonie en Ut Mineur - 1er mouvement : Allegro con brio . Nikolaus Harnoncourt dirige le Concentus Musicus de Vienne. Chez Sony Classical en 2016.

  3. Domenico Scarlatti : Sonate en Ré Majeur pour Piano . Interprété par Aldo Ciccolini. Chez Emi en 1999.

  4. Mozart :Dans un bois solitaire. Album : The weber Sisters. Interprété par Sabine Devieilhe à la voix. Raphael Pichon dirige Pygmalion. Chez Erato en 2015.

  5. Jean Sébastien BACH: Violin Concerto n°1 en La Mineur – Allegro . Interprété au Violon par Isaac Stern et Eugène Ormandy qui dirige l’Orchestre de Philadelphie. Chez Bd Music en 2015.

  6. Giacomo Puccini : Tosca : E lucevan le stelle – Air de mario . Interprété par Jonas Kaufman. Marco Armiliato dirige l’Orchestre Philharmonique de Prague. Chez Decca en 2008.

  7. Billie Holiday : Don’t explain (1ère version). Enregistré le 8 Novembre 1944 à New York. Avec Russ Case à la trompette, Hymie Schertzer et Jack Cressey au Saxophone Alto, Larry Binyon et Dave Harris au Saxophone Ténor, Dave Bowman au Piano, Carl Kress à la Guitare, Haig Stephens à la Basse et George Wettling à la Batterie. Chez GRP en 1993.

  8. Marcel Khalifé chante Mahmoud Darwish : Araki. Album: Andalusia of love. Interprété par Marcel Khalifé à la Voix, Rami Khalifé au Piano, Jilbert Yamine au Kanoun et Bachar Kalifé aux Percussions. Chez Nagam records sorti prévu le 29 Avril 2016.
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.