Pippo Delbono ne veux que musique et basta

Je reçois le metteur en scène et comédien italien Pippo Delbono. Personnage iconoclaste à la tête depuis plus de 20 ans d’une troupe unique de professionnels et d’amateurs anciens parias, il bouscule la scène, qu’il veut totalement libre, pleine de musique, de danse, de silence aussi, de rage, à la frontière de l’art et de la vie. Pippo Delbono raconte sa vie, la souffrance, le chaos : la perte de son premier ami Vittorio, sa séropositivité, la dépression, l’hôpital psychiatrique, la rue… Et tous ces acteurs qu’il a rencontrés au ban de la société, marginaux devenus ses amis puis ses comédiens. Pippo Delbono est à partir de ce soir au théâtre des Bouffes du Nord à Paris pour 5 représentations de « Adesso voglio musica e basta » : à présent je ne veux que de la musique un point c’est tout ! » 5 spectacles concerts qui jouent avec la musique, celle qui l’accompagne depuis son plus jeune âge puisque son père était violoniste, et qu’il a toujours eu une relation très importante avec la musique ! Bonne nouvelle pour nous : c’est l’occasion rêvée de découvrir cet écorché vif, qui a reçu en 2009 « le prix européen des nouvelles réalités théâtrales » et qui joue partout dans le monde, y compris dans des pays en guerre comme l’Irak, la Bosnie, l’Albanie ou la Palestine.

pippo
pippo ©

Programme

NICOLO PAGANINI – Caprice n°24 en A mineur : tema con variazoni ( quasi presto). Interprété par Itzhak Perlman. Album « Pagani 24 caprices », label Warner classic, 1972 et remasterisé en 2015.

LUDWIG VAN BEETHOVEN – Bagatelle en La mineur Wo0 59 pour pinao « A Elise ». Interprété par Brigitte Engerer. Album « Beethoven. Variations sur les ruines d’Athènes », « Bagatelle « A Elise » sonate opus 110 », label Harmonia Mundi., 1991

AMADEUS MOZART – Don Giovanni a cenar teco . Acte II) La statue du Commandeur Don Giovanni Leporello et les démons. Interprété par Bryn Terfel (Don Giovanni), Michele Pertusi (Leporello), et Mario Luperi (la statue du commandeur) avec l’Orchestre philarmonique de Londres, dirigé par Georg Solti. Album « Don Giovanni », label DECCA, 1997.

GIUSEPPE VERDI – Messa de requiem lacrimosa. Interprété par Kristin Lewis (soprano), Violetta Urmania (Mezzo soprano), Piotr Beczala (ténor) et Ildar Abdrazakov (basse) et avec le Chœur de l’Opéra de Paris, et l’Orchestre du théâtre national de l’Opéra de Paris, dirigé par Philippe Jordan. Album « Verdi Requiem », label Erato, 2013.

JUN MYIAKE – Lillies of the valleys . Tiré du film de Wim Wanders “Pina. Dansez, dansez, dansez ! sinon nous sommes perdus”, label Rough Trade, 2011

IGOR STRAVINSKY – Le sacre du printemps. Par l’orchestre de Cleveland dirigé par Pierre Boulez. Album "Boulez dirige Stravinsky », label Sony, 1994.

FRANCK ZAPPA – Dupree’s paradise. Interprété par l’Ensemble intercontemporain dirigé par Pierre Boulez. Album « Boulez dirige Zappa. The perfect stranger », label EMI, 1984.

AL JAREAU.– Bach aire . Interprété par Petra Magoni et Ferruccio Spineti. Album « Musica Nuda », label Bonsaï Music, 2011.

Evénement(s) lié(s)

Adesso voglio Musica e basta

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.