A l'occasion de la sortie du documentaire de la légende du Flamenco, Vous avez dit classiquemet sa robe de Flamenco

Brillant hommage rendu à Paco de Lucia, ce documentaire réalisé par son fils retrace le destin musical et artistique du génie de la guitare flamenco disparu en 2014. Avec les témoignages exceptionnels de Chick Corea, John McLaughin, Jorge Pardo ou encore Rubén Blades.

Bonjour à tous et bienvenue dans VADC du vendredi ! Jazz le vendredi, avec des standards, des nouveautés, un focus sur le guitariste de Flamenco qu’était Paco de Lucia à l’occasion de la sortie du film documentaire réalisé par son fils : Curro Sachez Varela : « Paco de Lucia, légende du Flamenco ». Et puis, comme chaque mois, notre rendez-vous mensuel avec le rédacteur en chef de Jazz Magazine : Franck Bergerot. Et de très belles surprises dans ce numéro de novembre qui sera dès demain matin en kiosques : de la mémoire d’abord avec le fac similé du premier numéro de ce magazine un tout petit peu plus que soixantenaire… Une couverture choc autour du guitariste de rock Jimi Hendrix mais pour nous permettre de faire les liens avec le jazz et notamment Miles Davis ! Et puis, comme toujours, des nouveautés, et des coups de cœur !

Paco
Paco ©

Erroll Garner Trio: Lazy River , vogue LD 065

Mary Lou Williams: lullaby of the leaves ASCH Recordings 1944-1947 mary Lou Williams (piano) Frank Newton (piano) Vic Dickenson (trombone) Edmund Hall (Clarinette) Al Lucas (contrebasse) Jack Parker (batterie) 12 mars 1944

Jimi Hendrix : Power of love de l’album Band of Gyspys)

Miles Davis: Miles Runs the Voodoo Down, de l’album Bitches brew Live

Charlie Parker Ko-ko, Charlie Parker’s Reboppers 1945

Géraldine Laurent At work , Odd folk

Al di Meola, Paco de Lucia: Mediterranean sundance / Rio ancho album riday night in San Francisco John Mc Laughlin Mediterranean sundance à album CBS 1981

Cameron de la Isla (voix) Paco de Lucia : Guitare, Al verte las flores lloran (bulerias) Philipps 1988

Das Kapital : Irisalbum kind of red (hasse Poulsen à la guitrae, Edward Perraud aux percussions, Daniel Erdmann au saxophone ténor et soprano)

Airelle Besson Nelson Veras : O grande amor , album Prélude Naïve

Agenda

Jazz sur la ville

AirelleBesson, trompette, Neslon Veras,guitare, 4 novembre

http://jazzsurlaville.fr/airelle-besson-nelson-veras-prelude/

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.