Il y a quatre-vingts ans jour pour jour avait lieu la première représentation de Porgy and Bess à Boston (Massachusetts), un opéra du compositeur américain George Gershwin .

Nous allons voir comment les compositeurs regardent l’Afrique au cours de l’histoire. Comment on passe aussi d’un exotisme, d’un imaginaire, à une réalité. Retrouver ses racines quand il s’agit de jazz avec Duke Ellington, Max Roach , et Charles Mingus … ou le colonialisme avec des compositeurs qui observent et s’inspirent de ces nouvelles influences.

Porgy and Bess
Porgy and Bess ©

L'occasion de retourner aux racines africines de la musique et de parcourir l'image du Noir dans l'Opéra.

1.George Gershwin : Porgy and Bess , Introduction opéra en 3 actes d'après la pièce de théatre "Porgy/ Nikolaus Harnoncourt dirige l’European Chamber Music, Sony 2009

2.Ella Fitzgerald: Summertime , live à Nice Juillet 1971, Pablo 1983

3.Ravel:Sonate n°2 en Sol Maj : Blues : Moderato Patricia Kopatchinskaja, Fazil Say Dfunk, 2008

4.Debussy, Le petit nègre Philippe Cassard/ intégrale de l’œuvre pour piano, Vol 3, Astrée 1994

5.Max Roach, Mingus, Duke Ellington : Fleurette Africaine, Jazzman, l’age d’or du jazz, Wagram Music 2014

6.Jean-Sébastien Bach et l’Afrique : Lambarena. Herr unser Herrsher, arrangement Hugues de Courson, Celluloïd 1993.

7.Edvard Grieg : Peer Gynt __ op 23 : Prélude de l'Acte IV : Le matin Neeme Jarvi dirige l’Orchestre symphonique de Goteborg, (Deustche Grammophon) 1987

8.Myriam Makeba : Malcom X Concert public au Palais du Peuple de Conakry Syliphone

9.Verdi : Aida,( Aida, Anja Harteros / Radamès, Jonas Kaufman) Antonio Pappano dirige l’orchestre et le chœur de l’Académie Nationale de Sainte-Cécile.

10.Mozart :Don Giovanni Ouverture K 527 Colin Davis dirige la Staatskapelle de Dresde, RCA 1999.

11.George Gershwin: It ain’t necessarily so version violon piano.

Concert le 3 octobre au théâtre impérial de Compiègne.

Des airs d’opéras et de concert de Mozart . Les Noces de Figaro, Idomeneo, Don Giovanni

Avec le Quatuor Debussy et les solistes Karine Deshayes, mezzo-soprano Sébastien Droy, ténor Patrick Messina, clarinette

Un air d’opéra, avec eux, devient moment de beauté nue, comme nous le montreront les extraits des Noces de Figaro , de Don Giovanni, de La Clémence de Titus , d’Idomeneo ou encore de La Flûte Enchantée , devenue ici « Clarinette enchantée ». Quelle belle idée d’entendre ici la clarinette, si chère à Mozart qui est sans doute le premier compositeur à avoir compris à quel point son timbre était proche de la voix humaine !

Deux voix, une clarinette, un quatuor à cordes : un opéra miniature !

Agenda

Demain Jeudi 1er octobre à la Maison de la Radio France

Pour son deuxième concert de la saison, l’Orchestre National de France et son directeur musical, Daniele Gatti , ont choisi trois œuvres particulièrement brillantes :

  • l’Ouverture de Don Giovanni de Mozart , l’un des opéras les plus célèbres du répertoire ;

  • le Concerto pour hautbois de Richard Strauss , partition virtuose qui mettra à l’honneur Nora Cismondi , hautbois solo de l’orchestre ;

  • la Première Symphonie de Henri Dutilleux , compositeur dont on fêtera en 2016 le centenaire de la naissance, et qui était, de son vivant, considéré comme un classique du XXe siècle.

Mozart, Strauss, Dutilleux

Orchestre National de France

jeudi 1 octobre 2015 - 20:00 Auditorium de la Maison de la Radio

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous avez dit classique ? Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.