Daniel Morin reçoit Miren Pradier qui raconte sa vie d'artiste sur les planches... et Véronique Sels, qui a dansé et partage sa vie de ballerine dans son nouveau roman...

"Parce que créer... y'a qu'ça d'vrai !"
"Parce que créer... y'a qu'ça d'vrai !" © Getty / GettyImages
  • Une émission construite avec la complicité d'Albert Algoud et ses amis : Le Père Albert et Jean-Roger Navarro, et Hervé Pauchon.
Vous Les Femmes, de haut en bas, Daniel Morin, Véronique Sels, Miren Pradier, Hervé Pauchon, Albert Algoud
Vous Les Femmes, de haut en bas, Daniel Morin, Véronique Sels, Miren Pradier, Hervé Pauchon, Albert Algoud © Radio France / Christine Kern

L'édito de Daniel Morin

Aujourd’hui Dimanche 4 mars je vais bien… Enfin bien… je vais pas mal… Aujourd’hui, c’est la Fête des grands-mères. Oui les grands-mères, les mamies, les mémés, les mémères ont leur journée et ça tombe aujourd’hui. Ahhh les gentilles mamies qui ont la peau douce... Tu parles, je sais pas qui a dit ça un jour mais il connaissait pas ma grand-mère cet abruti. Mamie Morin, la barbe de 3 jours, elle l’a en 24h. "Pépette" le caniche de Mamie Morin, il est traumatisé quand elle essaye de lui faire un câlin. S'il avait pas eu sa fourrure comme bouclier, il serait mort écorché le pauvre clébard. Les mamies, ça n’a pas la peau douce, ça pique les vieilles. Mais bon bref, que cela ne nous empêche pas de leur souhaiter une bonne fête … "Bonne fête Mamie Morin, qui pour l’occasion est venue me voir à Paris". Et Bonne fête à toutes les grands-mères ! Si vous avez la chance d’avoir vos grands-mères toujours en vie, pensez aussi à leur offrir des fleurs, ou bien une petite boite de chocolats, ou encore un paquet de bonbons à la violettes, et pourquoi pas un rasoir ! 

Sinon aujourd’hui, c’est la fin du Salon de l’Agriculture. Finie la ferme à Paris, Porte de Versailles. Les vaches, les poules et les cochons ont repris le chemin de nos douces campagnes. Toutes les créatures, groins, à poils ou à sabots, quittent la capitale ce soir… Enfin pas toutes, Mamie Morin ne partira que Mercredi prochain !

Bonjour et bienvenue dans Vous les Femmes, l'émission qui ne s'intéresse qu'aux femmes, qu'aux femmes exceptionnelles bien entendu.

Miren Pradier © / Véronique Sels © Astrid di Crollalanza.Flammarion
Miren Pradier © / Véronique Sels © Astrid di Crollalanza.Flammarion

Nous sommes ravis de recevoir une femme exceptionnelle, Miren Pradier, actrice, réalisatrice, scénariste. Après avoir été l'assistante d'Isabelle Adjani, elle joue très tôt de grands auteurs classiques, puis créé le rôle de George Sand dans Prosper et George de Gérard Savoisien... succès au Festival Off d'Avignon 2011. Tombée dans dans l’improvisation théâtrale grâce à la Ligue d’Improvisation Française et La Taverne Münchausen, et poursuit ce chemin avec La Compagnie des Femmes à Barbe. Au cinéma, on a pu aussi bien la voir dans des films d’auteur comme Les Liens d’Aymeric Mesa-Juan sélectionné à La Mostra de Venise que dans Taxi de Gérard Krawczyk. En 2012, elle est à l’affiche du Théâtre Mouffetard dans Building de Léonore Confino. Puis elle adapte Les Faux Bristish avec le metteur en scène Gwen Aduh en 2015, et joue avec la troupe au Théâtre Tristan Bernard. Le spectacle, Molière de la meilleure comédie 2016, est toujours à l'affiche au Théâtre Saint-Georges.

►►► Les Faux Bristish au Théâtre Saint-Georges

Puis elle repart à l'attaque d'un nouveau projet avec Gwen Aduh et sa troupe : une pièce des mêmes auteurs anglais, Henry Lewis, Jonathan et Henvy Shields : "Le gros diamant du Prince Ludwig’’ qui se joue au Théâtre du Gymnase Marie-Bell depuis le 15 juin 1917… parce que créer, y’a que ça de vrai !

►►►  ''Le gros diamant du Prince Ludwig" au Théâtre du Gymnase

Et une autre femme belge et exceptionnelle, Véronique Sels. Sa toute première passion a été la danse contemporaine qu'elle a pratiquée à Bruxelles, Paris, New York et Rio jusqu'à l'âge de trente ans. Puis le hasard l'a conduite sur le chemin de la publicité, métier au service duquel elle a mis sa créativité. Aujourd'hui, elle est l'une des publicitaires européennes les plus primées. Elle publie son premier roman La Tentation du pont en 2011 chez Genèse éditions en Belgique, et ne s'arrête plus d'écrire... 

Véronique Sels vient nous raconter la vie de "Dextre et Sinistre", les deux seins de sa ballerine qui parlent dans son 4ème roman La Ballerine aux gros seins qu'elle vient de publier chez Arthaud.

►► ''La ballerine aux gros seins'' de Véronique Sels (Editions Arthaud - Janvier 2018)

Le programme 

Les chroniques d'Albert Algoud 

  • Le Père Albert présente Véronique Sels et Miren Pradier
  • Jean-Roger Navarro fait la promo de Miren Pradier et Véronique Sels

L'intérisation des invitées par Daniel Morin 

Le micro-trottoir décalé d'Hervé Pauchon 

C’est cadeau, c'est de la part d'Alberto ! 

Des vies de femmes, quelques grammes d'actualité et de rire, une bonne dose de sourire, quelques centilitres de bonheur, une noisette de soleil, le tout arrosé d'un bon cru de mots et de quelques zestes d'humour... ♪♫ 

►►► Le nouveau livre d'Albert Algoud : "Les coeurs simples" est paru aux éditions Casterman.  Les bénéfices de cet ouvrage seront reversés à La Bonne Aventure, fondation d'aide aux personnes atteintes d'autisme.  (La Bonne Aventure. 13/15 rue André Lefebvre -75015 Paris ou courriel ici)

Programmation musicale  

  • Générique Vous les femmes - Julio Iglesias 'Vous les femmes"
  • Her "Neighborhood"
  • Extrait Monty Python's "The meaning of life" : "Every sperm is sacred"
  • Extrait Boris Vian "La java des bombes atomiques"
  • Chaka Khan "I'm every woman"

Bon dimanche ^^

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.